F. Nietzsche, Écrits philologiques, édition complète en 12 volumes, sous la direction de Paolo D’Iorio (ITEM) et Anne Merker (Université de Strasbourg), à paraître aux Belles Lettres.

Le but de cette édition est de mettre à la disposition du lectorat français les écrits que Nietzsche a consacrés à la philologie : textes édités, écrits inédits et notes de cours. Établie sur les manuscrits originaux, pourvue d’une introduction scientifique et d’un appareil critique, cette édition sera plus avancée par rapport à l’édition allemande actuelle qui ne reproduit que le texte sans introduction ni commentaire. Elle permettra au lecteur français de compléter l’image du Nietzsche philosophe en montrant l’ampleur de sa formation philologique et les thèmes qui avaient retenu son attention.

Cette édition, où tous les passages en grecs et en latin seront reproduits dans l’original et traduits en français, rendra possible la lecture cursive également aux étudiants qui ne pratiquent pas les langues classiques. Elle permettra tout d’abord de souligner le degré d’originalité des écrits de Nietzsche par rapport à l’état de la philologie de son époque. Sans se livrer à une interprétation philosophique complète, elle donnera en outre les éléments nécessaires à l’appréciation de ces écrits de Nietzsche par rapport à son travail philosophique. Dans l’ensemble, l’édition est donc destinée à offrir un accès instrumenté (appareils critiques, commentaires, introductions) aux textes philologiques de Nietzsche pour le lectorat français.

Les travaux d’édition ont commencé avec un premier séminaire éditorial qui s’est tenu à l’université de Strasbourg en avril 2016 dans le cadre de la fellowship d’Anne Merker auprès de l’Institut d’études avancées de l’Université de Strasbourg (USIAS) pour un projet intitulé Nietzsche, from the Philology to the Philosophy, consistant précisément en la constitution d’une équipe de traducteurs-éditeurs des textes philologiques de Nietzsche. La continuation des travaux sera favorisé par un financement du Labex TransferS pour un projet intitulé « Éditer et traduire entre France et Allemagne. Le cas Nietzsche ».

En plus des deux responsables, l’équipe est formée par :

Francisco Arenas-Dolz, Université de Valencia / Université de Fribourg

Christophe Corbier, CRAL, CNRS / EHESS

Alexandre Dupeyrix, Université de Paris IV

Francesco Fronterotta, Université de Rome, La Sapienza

Johann Goeken, Université de Strasbourg

Marc de Launay, Pays Germaniques, CNRS / ENS

Guillaume Métayer, CELLF, CNRS / Paris IV

Manfred Posani Löwenstein, Columbia University, USA

Emmanuel Salanskis, Fondation Thiers-CNRS

Carlotta Santini, Fondation von Humboldt – Technische Universität, Berlin