Francesco Fronterotta

Télécharger CV

Maître de conférences, Università di Roma - La Sapienza
Écrits philologiques de Nietzsche, projet Projet BibNietzsche (ANR / DFG)

Francesco Fronterotta est professeur associé en Histoire de la philosophie antique à l’Université de Rome-Sapienza, et membre du collège doctoral en “Philosophie” au Département de Philosophie de l’Université de Roma-Sapienza. Il a participé à un grand nombre de colloques nationaux et internationaux, il a donné des cours et des conférences dans les universités italiennes et étrangères, il a été professeur invité à l’Université de Paris X – Nanterre pour trois bimestres (en 2005-2006, 2006-2007, 2007-2008) ; à l’Université de Sichuan (Chengdu, Chine) pour un mois (en juillet 2015) ; à l’Université de Paris 1 – Panthéon Sorbonne pour un mois (en novembre 2015). Il est membre européen du Comité Exécutif de l’International Plato Society (2013-2019) ; il est membre fondateur et président de la Section Méditerranéenne de l’International Plato Society (2015-2018) ; il a été premier président (Erster Vorsitzender) de l’Academia platonica septima Monasteriensis e.V., fondée en 1999 par Matthias Baltes (2013-2015); il est membre de l’International Society of Neoplatonic Studies; il est membre du Conseil directif de la Società italiana di Storia della filosofia antica (2012-2018) ; il est Permanent Fellow de l’Archai Unesco Chair (Brasilia), et membre de son Board of Visiting Scholars ; il est membre du Comité stratégique de la Scuola di Studi Superiori in Filosofia de l’Université de Rome Tor Vergata.

Les recherches de Francesco Fronterotta portent pour l’essentiel sur Platon, sur ses prédécesseurs présocratiques et sur le débat que ses doctrines ont suscité parmi ses disciples à l’Académie, chez Aristote et tout au long de la tradition platonicienne postérieure. Il s’intéresse en outre à l’étude de la réception de la pensée antique dans la philosophie moderne, tout particulièrement chez Fr. Nietzsche, l’école néo-kantienne de Marbourg et la tradition analytique.

Publications
 
Colloques
 
Séminaires
 
Conferences
 
  • Paolo D'Iorio, La philologie peut-elle changer la culture d’une époque ?

    Lieu : École normale supérieure, salles des Actes, 11-13h

    Dans le deuxième paragraphe de sa deuxième Considération inactuelle, De l’utilité et des inconvénients de l’histoire pour la vie(1874), Nietzsche écrit : « Admettons que quelqu’un soit persuadé qu’une centaine d’hommes productifs, élevés et agissant dans un esprit nouveau, suffiraient à donner le coup de grâce à la pseudo-culture [Gebildetheit] aujourd’hui à la mode en Allemagne, combien…

     
Financements