Christophe Corbier

Télécharger CV

Chargé de recherche, CNRS

Agrégé de lettres classiques, chercheur CNRS rattaché au CRAL (EHESS- UMR 8566), Christophe Corbier consacre une grande partie de ses travaux à la réception de la musique grecque en Europe au  dix-neuvième et au vingtième siècles. Dans son livre tiré de sa thèse de doctorat, Poésie, Musique et Danse. Maurice Emmanuel et l’hellénisme (2011), il a étudié l’histoire des théories rythmiques et harmoniques de l’Antiquité, ainsi que les ouvrages lyriques forgés à partir de ces systèmes au cours du dix-neuvième siècle et dans la première moitié du vingtième siècle, en s’appuyant sur le cas de Maurice Emmanuel, compositeur, helléniste et musicologue.


Ce travail l’a conduit à publier plusieurs articles sur la question des modes et du rythme chez des philosophes (Nietzsche, Bergson, Bachelard), des poètes (Leconte de Lisle), des musiciens (Albert Roussel, Vincent d’Indy, Jehan Alain, Charles Koechlin), des théoriciens de la musique (Gevaert, Westphal, Riemann, Bourgault-Ducoudray). L’un de ses projets est de réaliser une histoire de la musique grecque antique. Dans ce cadre, il prépare une traduction et une édition critique des textes de Nietzsche consacrés à la rythmique grecque. En lien avec ce projet historiographique, il entame des recherches sur la musique savante et la musicologie grecques durant la première moitié du vingtième siècle.


D’autre part, Christophe Corbier, secrétaire général de l’Association des Amis de Maurice Emmanuel, poursuit l’étude de l’œuvre musicale et théorique de Maurice Emmanuel, en partenariat avec le Centre de musique romantique française (Palazetto Bru-Zane, Venise) : après avoir publié la première biographie d’Emmanuel (2007), il prépare l’édition de sa correspondance, ainsi qu’une édition de ses écrits, afin de mettre en valeur le rôle du compositeur-musicologue dans le champ intellectuel français. Il a co-organisé également en 2012 avec Rémy Campos un colloque au CNSMDP sur « L’enseignement de Maurice Emmanuel ».

Publications
 
Colloques
 
Séminaires
 
Conferences
 
Financements