Domenico Paone

Télécharger CV

Chercheur CDD, École normale supérieure
Responsable du groupe Renan

Docteur en Histoire, Langue, Littérature Françaises et Romanes de l’EPHE, Paris

Après une maîtrise en philosophie à l’Université de Pise, Domenico Paone a soutenu une thèse de doctorat à l’École pratique des hautes études sur la production philosophique, scientifique et littéraire des dernières années d’Ernest Renan. Son travail s’est appuyé sur un nombre considérable de notes et fragments manuscrits inédits conservés à la Bibliothèque nationale de France et au Musée de la Vie Romantique à Paris.

Cette thèse a obtenu le « Prix Auguste Comte » 2013.

En 2014, son projet « Renan Source », présenté au sein de l’ITEM, est lauréat du programme « Émergence(s) » de la Ville de Paris.

En 2018, il participe au programme ANR « Nambikwara » (EHESS, BNF, ITEM, Institut Marcel Mauss), travaillant à la conception et à la mise en ligne du site « Lévi-Strauss Source », l'édition en fac-similé des documents relatifs à l’expédition de Claude Lévi-Strauss au Brésil chez les Nambikwara et les Tupi-Kawahib (1938-1939) : carnets de terrain, photographies, dessins, notes et brouillons préparatoires de La vie familiale et sociale des Indiens Nambikwara et Tristes tropiques.

Il est membre de la Société des Études renaniennes et de la Société des études romantiques et dix-neuviémistes.

Publications
 
Colloques
 
  • Journée d’étude : Lire Renan aujourd’hui. Les archives / les idées

    Journée d’étude : Lire Renan aujourd’hui. Les archives / les idées

    Organisateur scientifique : Domenico Paone — PROGRAMME 9h30        Mot de bienvenue de M. Jérôme Farigoule Directeur du Musée de la Vie Romantique 9h45        Valentino Petrucci (Università del Molise) Images des femmes dans les écrits de Renan 10h30      Annie Petit (Université de Montpellier III) Ernest Renan ou la religion des sciences de

     
  • Journée d’études : « Brouillons du XIXe siècle : les écrivains et leurs manuscrits »

    Journée d’études : « Brouillons du XIXe siècle : les écrivains et leurs manuscrits »

    A la fin du XIXe siècle, dans le monde de la culture française on assiste à un phénomène assez frappant : les écrivains commencent à faire don de leurs manuscrits à la Bibliothèque nationale où à d’autres archives. D’Hugo à Zola, de Quinet à Renan, des Goncourt à Flaubert, de Lamartine à Scribe, les héritiers de ces « grands hommes de lettres » s’empressent de léguer les précieux restes pour qu’ils soient conservés au profit des générations futures. Cette « institutionnalisation de la valeur culturelle du manuscrit littéraire » (A. Grésillon), qui perdure encore aujourd’hui, est un témoin flagrant de changements marquants dans l’histoire de la culture, qui vont modifier le statut de l’écrivain, son rôle d’auteur/créateur, la valeur de son œuvre.

    Partant de ces considérations, la journée d’étude se propose d’interroger les notes, les brouillons et les dossiers préparatoires de plusieurs écrivains du XIXe siècle – romanciers mais aussi philosophes, historiens, érudits – en élucidant le rapport des auteurs à l’objet manuscrit, le statut de cet objet, les processus de création et composition du texte. On vérifiera enfin si le rapprochement de ces cas d’étude permet de dégager une « logique du brouillon » (D. Ferrer) propre au XIXe siècle.

     
Séminaires
 
Conferences
 
Financements