ITEM (CNRS/ENS)
45, rue d'Ulm
75005 Paris
Tél. : 01 44 32 30 45
item@ens.fr
 
 
 

Actualités

  • 50ans de l'ITEM

    L'ITEM fête ses 50ans

    La critique génétique fêtera en 2018 le cinquantième anniversaire de l’événement qui rendit sa naissance possible. C’est en effet en 1968 que l’équipe Heine fut créée par le CNRS, afin de permettre l’exploitation d’un important fonds de manuscrits du poète allemand Heinrich Heine dont la Bibliothèque Nationale venait de faire l’acquisition grâce à Louis Hay, alors jeune maître assistant à la Sorbonne. On connaît la suite de l’histoire : sous l’impulsion de Louis Hay, l’équipe Heine a rapidement agrégé autour d’elle des chercheurs spécialistes d’autres corpus, jusqu’à la création de l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes comme unité propre du CNRS en 1982. La critique génétique n’a cessé depuis de se développer et d’explorer les sentiers de la création.

     
  • Journée d’études: « Sur l’écriture. La dernière question d’Émile Benveniste »

    Journée d’études: « Sur l’écriture. La dernière question d’Émile Benveniste »

    Atelier organisé par

    Le Département de Philosophie Analytique de l’Institut de Philosophie, Académie des Sciences Tchèque, Prague

    Le projet « Genèse et transferts de savoirs linguistiques » du LABEX TransferS, ENS, Paris

    L’équipe « Linguistique » de l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes (CNRS-ENS), Paris

    C’est un fait maintenant connu que l’écriture représente le dernier grand sujet auquel s’est attaché Émile Benveniste lors de ses cours au Collège de France. Les textes clés portant sur cette question ont été rassemblés et soigneusement édités par J.-C. Coquet et I. Fenoglio dans les Dernières leçons. Collège de France 1968 et 1969 (EHESS-Gallimard-Seuil, Paris, 2012). Nous avons le plaisir de vous inviter à réfléchir sur ce sujet au cours d’un atelier qui aura lieu à l’Institut de Philosophie de l’Académie des Sciences, à Prague.

     
  • [DHNORD2016] : Humanités numériques: théories, débats, approches critiques

    [DHnord2016] interroge l’évolution des champs théoriques et les conditions actuelles de la recherche et de l’enseignement dans le domaine des Digital Humanities. L’édition 2016 est organisée en partenariat avec la Maison des sciences de l’homme en Bretagne (MSHB), la Plateforme universitaire de données de Lille, l’École doctorale SHS de l’université de

     
  • Cornelia Wild « Flaubert et la voix des autres (« Madame Bovary », « Bouvard et Pécuchet », « Un cœur simple ») »

    Cornelia Wild « Flaubert et la voix des autres (« Madame Bovary », « Bouvard et Pécuchet », « Un cœur simple ») »

    Réécouter la séance

     
  • Sound / Writing: On Homophonic Translation

    Colloque international trilingue Depuis une cinquantaine d’années, la traduction homophonique (homophonic translation, sound translation, Oberflächenübersetzung) a fait son entrée dans le champ littéraire international, où elle est pratiquée par un nombre croissant d’écrivains, aux États-Unis, en Allemagne, en France et au- delà. À la suite de quelques pionniers tels que

     
  • Bernhard R. APPEL et Federica ROVELLI (Bonn) : Manuscrits de Beethoven : critique génétique textuelle d’œuvres musicales.

    Bernhard R. APPEL et Federica ROVELLI (Bonn) : Manuscrits de Beethoven : critique génétique textuelle d’œuvres musicales.

    Première partie : « Concept de texte et méthodologie », Bernhard R. Appel ; deuxième partie : « Le processus de formation des variantes dans les œuvres de Ludwig van Beethoven », Federica Rovelli. — La critique génétique textuelle d’œuvres musicales s’enracine dans la recherche sur les manuscrits musicaux menée depuis

     
  • Bernhard APPEL et Federica ROVELLI (Bonn), « Manuscrits de Beethoven : critique génétique textuelle d’œuvres musicales »

    Première partie : « Concept de texte et méthodologie », Bernhard R. Appel ; deuxième partie : « Le processus de formation des variantes dans les œuvres de Ludwig van Beethoven », Federica Rovelli.   La critique génétique textuelle d’œuvres musicales s’enracine dans la recherche sur les manuscrits musicaux menée depuis

     
  • « Le naturalisme belge »

    « Le naturalisme belge »

    Le 04 novembre 2016 (9h30 – 12h30) Paul Aron (Université libre de Bruxelles) et Clara Sadoun (Université libre de Bruxelles) « Le naturalisme belge » Lieu: Maison de la Recherche de Paris 3 (4 rue des Irlandais)

     
  • Avant l’écriture, à côté du texte : la fonction des listes dans les manuscrits de l’époque moderne et contemporaine

    Avant l’écriture, à côté du texte : la fonction des listes dans les manuscrits de l’époque moderne et contemporaine

    Pourquoi les écrivains dressent-ils des listes en rédigeant leurs œuvres ? Quel est le statut de ces avant-textes ? Quel rapport entretiennent les listes préparatoires avec la rédaction d’un texte littéraire ? Ces listes sont-elles simplement des repères ? Ou peuvent-elles être le point de départ pour une réflexion sur

     
  • Étudier les manuscrits de Manuel Puig

    Résumé de la séance : La production littéraire de l’écrivain argentin Manuel Puig (1932-1990) suscite depuis quelques années un grand intérêt critique. Néanmoins, si nous tenons compte de l’attention portée aux caractéristiques principales de son œuvre (la déstabilisation des genres narratifs, la tension entre la culture des élites et la culture

     
  • Colloque « Proust et la musique »

    Colloque « Proust et la musique »

    Colloque organisé par Cécile Leblanc, Françoise Leriche et Nathalie Mauriac Dyer

    avec le soutien de l’Université Sorbonne-Nouvelle, de l’Université Grenoble Alpes et de l’ITEM-CNRS

    ***

     
  • Cristina Rivera Garza, une écriture-mouvement

    Cristina Rivera Garza, une écriture-mouvement

    La notion d’écriture-mouvement nous invite à saisir la singularité de l’œuvre de la Mexicaine Cristina Rivera Garza dans son processus d’engendrement. L’illusion que ses œuvres réfléchissent le geste de l’écriture sous-tend toutes les ramifications transgénériques (poésie, nouvelles, romans, récits, essais, critique littéraire, articles), interdisciplinaires (histoire, littérature, sociologie) et, à l’occasion, bilingues (espagnol, anglais), de son dispositif littéraire. L’écriture est chez elle ce fait perturbateur décrit par Luisa Valenzuela, qui déconstruit les repères et en établit d’autres, au point de devenir « l’autre par excellence ».

    Avec une préface de Milagros Ezquerro.

    Avec le soutien de l’université de Poitiers.

    ISBN : 978-2-7535-5063-6
    Prix : 20 €

    Auteur(s) :
    Cécile Quintana est normalienne, agrégée d’espagnol, professeur de littérature hispano-américaine à l’université de Poitiers et membre du CRLA-Archivos (équipe de l’ITEM/ENS-CNRS).

     
  • Proust et la musique

    Proust et la musique

    Malgré son caractère central dans À la recherche du temps perdu, la place de la musique dans l’œuvre de Proust n’avait encore jamais fait l’objet d’un grand colloque. Or, après les travaux pionniers des années 1960-1980, on assiste depuis une décennie à un véritable renouveau critique. L’univers musical de la

     
  • Colloque « Proust et la musique »

    Colloque « Proust et la musique »

    Colloque organisé par Cécile Leblanc, Françoise Leriche et Nathalie Mauriac Dyer à la Fondation Singer Polignac, Paris. Malgré son caractère central dans À la recherche du temps perdu, la place de la musique dans l’œuvre de Proust n’avait encore jamais fait l’objet d’un grand colloque. Or, après les travaux pionniers des

     
  • « Figures de 36 ». L’exil espagnol et ses acteurs de l’ombre: les réseaux dans l’émergence d’une nouvelle culture transnationale

    Quatre-vingt années se sont écoulées depuis le soulèvement militaire de juillet 1936. Les trois années de guerre civile qui ont suivi, ont marqué une rupture dans l’histoire espagnole et mondiale en freinant le processus de construction de la démocratie espagnole et en déclenchant, en Europe, une série de violences et

     
  • « Table ronde sur la poétique du récit avec : Philippe Dufour, Guy Larroux, Jacques Neefs »

    « Table ronde sur la poétique du récit avec : Philippe Dufour, Guy Larroux, Jacques Neefs »

    Réécouter la séance

     
 
 
 
ˇ