ITEM (CNRS/ENS)
45, rue d'Ulm
75005 Paris
Tél. : 01 44 32 30 45
item@ens.fr
 
 
 

Actualités

  • 50ans de l'ITEM

    L'ITEM fête ses 50ans

    La critique génétique fêtera en 2018 le cinquantième anniversaire de l’événement qui rendit sa naissance possible. C’est en effet en 1968 que l’équipe Heine fut créée par le CNRS, afin de permettre l’exploitation d’un important fonds de manuscrits du poète allemand Heinrich Heine dont la Bibliothèque Nationale venait de faire l’acquisition grâce à Louis Hay, alors jeune maître assistant à la Sorbonne. On connaît la suite de l’histoire : sous l’impulsion de Louis Hay, l’équipe Heine a rapidement agrégé autour d’elle des chercheurs spécialistes d’autres corpus, jusqu’à la création de l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes comme unité propre du CNRS en 1982. La critique génétique n’a cessé depuis de se développer et d’explorer les sentiers de la création.

     
  • Toscana y Méndez : la literatura ilusa

     
  • [Séminaire général de critique génétique de l’ITEM] Franz JOHANSSON, Paris IV/ITEM : « Beautés du beau brouillon : Les manuscrits de Paul Valéry »

    [Séminaire général de critique génétique de l’ITEM] Franz JOHANSSON, Paris IV/ITEM : « Beautés du beau brouillon : Les manuscrits de Paul Valéry »

    « Rien de plus beau qu’un beau brouillon » : le manuscrit pourrait bien représenter – comme l’annonce cette note des Cahiers – le lieu suprême de la poétique de Paul Valéry. Au fil des centaines de feuillets préparatoires pour La Jeune Parque ou pour Alphabet s’écrit le véritable « poème du poème » où

     
  • Franz JOHANSSON, Paris IV/ITEM « Beautés du beau brouillon : Les manuscrits de Paul Valéry »

    « Rien de plus beau qu’un beau brouillon » : le manuscrit pourrait bien représenter – comme l’annonce cette note des Cahiers – le lieu suprême de la poétique de Paul Valéry. Au fil des centaines de feuillets préparatoires pour La Jeune Parque ou pour Alphabet s’écrit le véritable « poème du poème » où

     
  • Estrategias de deconstrucción y apropiación en la literatura contemporánea mexicana

     
  • Digital Proust

    Digital Proust, Session organisée par François Proulx, Université d’Illinois à Urbana-Champaign), Modern Language Association Convention, Austin (Texas), le 9 janvier 2016. Presiding : Jocelyne Kolb (Smith College). – Caroline Szylowicz (University of Illinois, Urbana) : « Toward a Digital Edition of Proust’s Correspondence ». – Françoise Leriche (Université Stendhal, Grenoble 3) : « L’édition numérique de

     
  • « Reassembling the Jigsaw Puzzle Manuscript of À l’ombre des jeunes filles en fleurs »

    Modern Language Association Convention, session Digital Proust (organisée par François Proulx, Université d’Illinois à Urbana-Champaign).

     
  • GENESIS N° 43

    GENESIS N° 43

     

    Scénarios, croquis, crayonnés, story-boards, expositions d’archives anciennes ou vivantes, témoignages d’artistes, la bande dessinée nous adresse depuis plusieurs décennies des signaux puissants qui sont autant d’injonctions à une approche génétique de ses processus de création. La revue Genesis avait déjà ouvert ses pages à l’architecture, au cinéma, à la musique, aux arts plastiques et à la photographie. Elle répond aujourd’hui à la nécessité critique de donner toute sa place au « neuvième art » en interrogeant la narration graphique dans l’extraordinaire diversité de ses moyens et de ses métamorphoses. Des naissances de l’idée scénaristique à la planche imprimée, de l’esquisse à l’album, c’est à la découverte d’un véritable univers que nous invite la genèse de la BD. Plonger dans l’archéologie des carnets, comprendre l’évolution du trait et des couleurs, reconstituer les étapes successives des crayonnés : c’est observer, comme on a appris à le faire pour les brouillons littéraires, les bifurcations, les renoncements, les repentirs, les décisions de la main aux prises avec la pensée graphique. Pour la première fois dans l’histoire de la génétique, la bande dessinée est ici saisie à l’état naissant, à travers cette « pensée-dessin » qui lui est propre, et à la faveur d’une exploration que nous avons voulu résolument intérieure à l’acte créatif : la parole est donnée à part égale aux chercheurs, aux dessinateurs, aux scénaristes, aux conservateurs. Les paysages inédits que tracent les archives de la BD font apparaître des sentiers de la création encore mal connus : autant de pistes et de révélations que la recherche génétique, grâce à son héritage théorique, est sans doute la mieux à même de formuler et d’approfondir pour renouveler l’approche d’un des secteurs les plus vivants de la création contemporaine.

     
  • [RÉÉDITION] Almuth Grésillon, « Eléménts de critique génétique » – CNRS Editions

    [RÉÉDITION] Almuth Grésillon, « Eléménts de critique génétique » – CNRS Editions

    Pourquoi, à l’époque de l’ordinateur, s’intéresser à l’écriture manuscrite ? Pourquoi redoubler la masse des textes littéraires par celle des notes, plans, brouillons rédactionnels et autres documents de genèse ? Parce que le manuscrit, loin de n’être que support de signifiants graphiques figés, est aussi espace d’inscription, lieu de mémoire,

     
  • Linguistica Antverpiensia NS – Themes in Translation Studies Vol 14 (2015) : “Towards a Genetics of Translation”. Anthony Cordingley & Chiara Montini (dir)

    Linguistica Antverpiensia NS – Themes in Translation Studies Vol 14 (2015) : “Towards a Genetics of Translation”. Anthony Cordingley & Chiara Montini (dir)

     “Towards a Genetics of Translation” has been guest edited by Anthony Cordingley (Université Paris 8 – Vincennes-Saint-Denis, France /  Institut des textes et manuscrits modernes (ENS-CNRS), France /  University of Sydney, Australia) and Chiara Montini (Institut des textes et manuscrits modernes (ENS-CNRS), France). It can be downloaded from https://lans-tts.uantwerpen.be/index.php/LANS-TTS/issue/view/16.

     
 
 
 
ˇ