Nathalie Ferrand

Télécharger CV

Directrice de recherche, CNRS
Responsable de l'équipe Écritures des Lumières

Directrice de recherche à l’Institut des textes et manuscrits modernes (CNRS/ENS), Nathalie Ferrand est responsable de l'équipe Ecritures des Lumières et du groupe de travail sur les "Manuscrits de J.-J. Rousseau". Elle est responsable du Séminaire général de critique génétique de l’ITEM.

Ancienne élève de l’Ecole normale supérieure, agrégée de lettres modernes, docteur ès lettres habilité à diriger des recherches de l’Université Paris Sorbonne, elle est spécialiste de littérature française et consacre ses travaux au siècle des Lumières, notamment au roman français et européen. Elle a rejoint l'ITEM en 2011, après avoir été quatre ans en poste à la Maison française d'Oxford et membre associé de la Faculty of Medieval and Modern Languages de l’Université d’Oxford.

N. Ferrand est une ancienne boursière de la Alexander von Humboldt Stiftung et de la Scuola normale superiore di Pisa. Elle est membre du Fund Committee de la Fondation Voltaire d’Oxford, membre du comité de lecture de la revue French Studies, Genesis et de la collection Oxford University Studies in the Enlightenment.

Entre 2013 et 2016, elle a siégé à la commission ‘Littérature classique et critique littéraire’ du Centre national du Livre.

Spécialiste du XVIIIe siècle, elle a dirigé le numéro spécial "Brouillons de Lumières" de la revue Genesis. Revue internationale de critique génétique  (n° 34, mars 2012).

Actuellement elle prépare la première édition génétique des manuscrits de La Nouvelle Héloïse de J.-J. Rousseau, en collaboration avec la Bibliothèque de l’Assemblée Nationale et plusieurs bibliothèques en France et à l’étranger, et avec le soutien de PSL (Arts et Humanités numériques). Dans le cadre de ce travail, elle a retrouvé deux manuscrits disparus de Rousseau: en 2010 un cahier de 200 pages de La Nouvelle Héloïse auquel elle a consacré une étude et en 2011 l’exemplaire personnel de l’édition originale de la Lettre à d’Alembert sur lequel Rousseau a porté ses dernières révisions, état de l'œuvre considéré comme perdu depuis la fin du XVIIIe siècle. Pour les célébrations du Tricentenaire de la naissance de Rousseau, elle a participé comme membre du comité scientifique à l’exposition “Jean-Jacques Rousseau et les arts” au Panthéon en 2012 et a contribué au catalogue.

Elle a collaboré à l'édition des Œuvres complètes de Voltaire en réalisant l'annotation critique de ses marginalia aux livres de J.-J. Rousseau pour le Corpus des notes marginales (Tome VIII, Oxford, Voltaire Foundation, 2012) et en rédigeant l'avant-propos du volume 34 (Œuvres alphabétiques II, 2016) : « Le paradoxe des manuscrits de Kehl ». Elle travaille également sur les rapports entre littérature et illustration au siècle des Lumières, sujet auquel elle a consacré deux livres et plusieurs articles.

Page personnelle : www.nferrand.info

Publications
 
Colloques
 
Séminaires
 
Conferences
 
Financements