Anne-Laure Rigeade est PRAG de lettres modernes à Sciences Po (campus de Reims), et membre associé des équipes "Joyce et le Modernisme anglophone" et "Multilinguisme, Traduction, Création". Auteur d'une thèse de littérature générale et comparée sur la plasticité littéraire (Virginia Woolf, Samuel Beckett, Nathalie Sarraute, Louis-René des Forêts, Thomas Bernhard), elle s'intéresse aux questions de réécriture, traduction et réception de Woolf en France. Elle a publié des articles sur Virginia Woolf, dont elle a également co-traduit les essais qui figurent dans l'anthologie Rire ou ne pas rire, La Différence, 2014.

Publications
 
Colloques
 
Séminaires
 
Conferences
 
Financements