Pierre Musitelli

Télécharger CV

Maître de conférences, École normale supérieure, Département Littérature et Langages
Groupe Manuscrits italiens
Tél. 01 44 32 31 66

Maître de conférences en Littérature italienne à l'Ecole normale supérieure de Paris, directeur des études du département Littératures et langage, et directeur des études du parcours de Master « Littératures : théorie, histoire » (Master Humanités de PSL). Ancien élève de l'Ecole normale supérieure de Lyon (2002), agrégé d'italien (2005) et docteur en études italiennes (2010).

 

Domaines de recherche

Livres, bibliothèques et manuscrits d'auteur en Italie (XIVe-XXIe siècles). — Histoire des idées et des formes littéraires dans l’Italie des XVIIIe et XIXe siècles, de l’Arcadie au néoclassicisme et au Romantisme — Réseaux de correspondances et de sociabilité lettrée dans l'Italie éclairée. — Histoire et réforme du droit pénal : les Lumières juridiques lombardes (Verri, Beccaria) et leur réception européenne. — L’héritage de la “Question de la langue” et ses débats au Settecento. — Le problème du roman italien entre XVIIIe et XIXe siècles et la constitution du canon littéraire.

 

Responsabilités scientifiques et éditoriales

Depuis 2017, Pierre Musitelli est membre élu du Conseil de Laboratoire de l'ITEM, membre élu du CA de la Société française d’études du XVIIIe siècle (SFEDS) et membre du comité éditorial de la collection Oxford University Studies in the Enlightenment (Oxford, Voltaire Foundation). Il est également membre du comité de rédaction de la revue Laboratoire italien (Lyon, ENS Éditions), membre Membre du comité éditorial de l’édition nationale italienne de la correspondance de Pietro et Alessandro Verri dans le cadre de l’Edizione nazionale delle opere di Pietro Verri, seconda serie, et membre du programme Enquête sur la globalisation des Lumières de l’Institut de Recherche sur la Renaissance, l'Âge Classique et les Lumières (IRCL, UMR 5186 CNRS, Université Montpellier 3) depuis 2019.


 

Dernières publications

Ouvrages

  • C. Del Vento et P. Musitelli (dir.), Une tradition italienne, numéro thématique de Genesis, n° 49, Paris, Sorbonne Université Presses, 2019. ISBN : 979-10-231-0650-3. https://journals.openedition.org/genesis/4250
  • C. Del Vento, P. Musitelli, S. Tatti et D. Tongiorgi (dir.), La Diplomatie des lettres au dix-huitième siècle : France et Italie / La Diplomazia delle lettere nel secolo diciottesimo: Francia e Italia, numéro thématique de Chroniques italiennes, 37 (1-2/2019), 318 p., en ligne.
  • Le bonheur du plus grand nombre. Beccaria et les Lumières, sous la direction de P. Audegean, C. Del Vento, P. Musitelli, X. Tabet, Lyon, ENS Éditions, coll. « La croisée des chemins », 2017, 330 p. ISBN 978-2-84788-883-6.
  • Le Flambeau et les ombres. Alessandro Verri, des Lumières à la Restauration (1741-1816), Rome, Collection de l’École française de Rome, vol. 512, 2016, 394 p. ISBN : 978-2-7283-1236-8.
  • « Risorgimento delle lettere » : l’invention d’un paradigme ?, A. Gendrat-Claudel et al. (dir.), Laboratoire italien, n° 13, Lyon, ENS Éditions, 2013. (consultation en ligne : http://laboratoireitalien.revues.org/672) ISBN : 978-284788-454-8

 

Éditions de textes manuscrits

 

Derniers articles parus

  • « Langue, dramaturgie et lectures politiques des opéras de Verdi (1842-1849) », dans R.I.S.M.I., nouvelle série 1|2020, p. 52-65 (online).
  • « Verri Alessandro », Dizionario biografico degli Italiani, vol. 99, Roma, Istituto della Enciclopedia italiana, 2020, p. 4-8.
  • « Venuti Filippo », Dizionario biografico degli Italiani, vol. 98, Roma, Istituto della Enciclopedia italiana, 2020, p. 665-667.
  • « La tradition italienne des manuscrits d’auteur : un patrimoine préservé et une culture littéraire », présentation du volume C. Del Vento et P. Musitelli (dir.), Une tradition italienne, numéro thématique de Genesis, n° 49, Paris, Sorbonne Université Presses, 2019, p. 7-12 (en ligne : https://journals.openedition.org/genesis/4298).
  • « Genèses littéraires dans la correspondance des frères Verri », dans C. Del Vento et P. Musitelli (dir.), Une tradition italienne, ibid., p. 87-100.
  • « Le regard d’un éditeur, Gianni Francioni: Beccaria, Gramsci et les “textes en mouvement” », dans Genesis, 49|2019, Une tradition italienne, C. Del Vento et P. Musitelli (dir.), p. 113-122 (en ligne : https://journals.openedition.org/genesis/4692).
  • « France et Italie au XVIIIe siècle : enjeux littéraires des relations diplomatiques », introduction du volume C. Del Vento, P. Musitelli, S. Tatti et D. Tongiorgi (dir.), La Diplomatie des lettres au dix-huitième siècle : France et Italie / La Diplomazia delle lettere nel secolo diciottesimo: Francia e Italia, numéro thématique de Chroniques italiennes, 37 (1-2/2019), p. 5-12 (accessible en ligne).
  • « L’ostensible et le secret : usages diplomatiques des correspondances de Pietro et Alessandro Verri », dans Del Vento, P. Musitelli, S. Tatti et D. Tongiorgi (dir.), La Diplomatie des lettres au dix-huitième siècle, Chroniques italiennes, 37 (1-2/2019), p. 229-250 (accessible en ligne).
  • « Un néoclassicisme de l’ombre : les nocturnes d’Alessandro Verri», dans Lettere italiane, Florence, Olschki, 2018, p. 504-533.
  • « Hasard et fortune dans les nouvelles de la Renaissance », dans Herméneutique et commentaire, dossier thématique de la revue d’études italiennes P.R.I.S.M.I. n° 16, coordonné par P. Gasparini et E. Zunino, Editions Chemins de tr@verse, 2019, p. 373-389 (disponible en ligne).
  • « Le chiffre comme unique refuge : la correspondance sous surveillance de Pietro et Alessandro Verri », dans Avec ou sans enveloppe. La lettre et le secret, numéro thématique de la revue Épistolaire, n° 44, Libraire Honoré Champion, 2018, p. 85-96.
  • « Défendre et protéger les prisonniers à Milan au temps de Beccaria : l’expérience d’Alessandro Verri », dans Le bonheur du plus grand nombre. Beccaria et les Lumières, sous la direction de P. Audegean, C. Del Vento, P. Musitelli, X. Tabet, Lyon, ENS Éditions, 2017, p. 79-93  (en ligne : https://books.openedition.org/enseditions/7586).
  • « “In questa bellissima patria de’ Scipioni si sta sempre temendo di morire di fame”: lettura critica del governo pontificio nelle lettere di A. Verri dal 1767 al 1816», dans Dimensioni e problemi della ricerca storica, 2016|1, Ancora sull'immagine di Roma, G. Montègre (dir.), Rome, Carocci, 2016, p. 41-54.
  • « Usages de la biographie historique. Le cas italien, entre Lumières et Restauration », dans La Clé des Langues, Lyon, ENS Lyon/DGESCO, 05/2015. Publication en ligne (http://goo.gl/2961Vj). ISSN 2107-7029
  • « Artisti e letterati stranieri a Roma nell’Ottocento: strutture, pratiche e descrizioni della sociabilità », dans Memoria e ricerca, 2014/2, Viaggiatori europei e incontri culturali nelle città italiane dell’Ottocento, M. Fincardi et S. Soldani (dir.), Milan, FrancoAngeli, 2014, p. 27-44.
  • « Vers une histoire littéraire unitaire. Usages de la biographie en Italie au XVIIIe siècle », dans Vies d’écrivains, vies d’artistes. Espagne, France, Italie XVIe-XVIIe siècles, M. Residori et al. (éd.), Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2014, p. 311-326.
  • « En bonne compagnie ? Verri et Beccaria invités de la coterie du baron d’Holbach », dans Lumières, 21, Sociabilité et convivialité en Europe et en Amérique aux XVIIe-XVIIIe siècles, R. Duthille et al. (dir.), Bordeaux, 2013, p. 35-48.

 

Diffusion du savoir

  • « The ‘Beccaria moment’ : revisiting the origins of the modern penal system », parution en ligne, Liverpool University Press Blog et Voltaire Foundation Blog,Oxford, 2018.
  • « Never the twain shall meet : the Correspondence of Pietro and Alessandro Verri (1766-1797) », parution en ligne, Voltaire Foundation’s blog, University of Oxford, 2016 (https://voltairefoundation.wordpress.com)
  • « The Correspondence of the Verri Brothers (1766-1797) and Newly Edited Online Resources on the Italian Enlightenment », parution en ligne, Enlightenment Correspondences, TORCH Network, University of Oxford, 2016 (https://enlightenmentcorr.wordpress.com/)

 

Dernières recensions

  • Gilles Bertrand et Marina Pieretti éd., Una marchesa in viaggio per l’Italia: Diario di Margherita Boccapaduli (1794-1795)», Laboratoire italien (2020), en ligne : http://journals.openedition.org/laboratoireitalien/5061
  • Lodovica Braida, L’autore assente: l’anonimato nell’editoria italiana del Settecento, Bari, Rome, Laterza, 2019, dans Laboratoire italien (2020), en ligne : http://journals.openedition.org/laboratoireitalien/3969
  • Mélanie Traversier (éd.), Le journal d’une reine. Marie-Caroline de Naples dans l’Italie des Lumières, Ceyzérieu, Champ vallon, 2017, dans Dix-huitième siècle, n° 51 (2019), p. 548-551.
  • S. Ferri, Ruins past : modernity in Italy, 1744-1836 (Oxford, Voltaire Foundation, 2015, dans Laboratoire italien (2017), en ligne (http://laboratoireitalien.revues.org/1236).
  • G. Di Renzo Villata (éd.), Carteggio di Pietro e Alessandro Verri, vol. vii, Roma, Edizioni di storia e letteratura, 2012, dans Laboratoire italien, n. 14 (2014), p. 175-178.

 

 Traductions de l'italien

  • Franco Moretti, Le roman de formation, traduit en collaboration avec Camille Bloomfield, Paris, CNRS Éditions, 2019, 331 p.
  • Carlo Ossola, Fables d’identité. Retrouver l’Europe, Paris, PUF, 2018, 298 p.
  • Carlo Ossola, Introduction à la Divine comédie, nouvelle édition augmentée et révisée, traduit en collaboration avec Nadine Le Lirzin, Paris, Éditions du Félin, 2016, 168 p.
  • Filippo Tommaso Marinetti, Contre Venise passéiste et autres textes, Paris, Payot & Rivages, 2015, 127 p.

 

Publications
 
AuteurTitreDirect. Scient.Type de publicationAnnée
Une tradition italienneDel Vento, Christian; Musitelli, PierreRevue2019
Musitelli PierreLe flambeau et les ombres. Alessandro Verri, des Lumières à la RestaurationMonographie2016
Colloques
 
Séminaires
 
Conferences
 
Financements