Delfina Cabrera est sociologue, docteur en lettres (Université de Perpignan Via Domitia / Université de Bergame) et chercheur au Département d’Études de Critique Génétique et d’Archives d’Écrivains (CriGAE) de l'Université de La Plata, Argentine. Actuellement, ses recherches portent sur les rapports entre la traduction, le multilinguisme et la création littéraire dans la littérature latino-américaine contemporaine, principalement chez l’écrivain Manuel Puig. Elle est l’auteur de Las lenguas vivas. Zonas de exilio y traducción en Manuel Puig (Prometeo, 2016) ainsi que de nombreuses traductions littéraires vers l’espagnol.

Colloques
 
Séminaires
 
Conferences
 
Financements