Danielle Terrien est docteur en littérature française. Auteure d'une thèse sur Victor Segalen (Le Double dans l'oeuvre de Victor Segalen, sous la direction de Mireille Sacotte, Paris, 2000), écrivain auquel elle a consacré plusieurs articles ("Victor Segalen, journal de voyage et avant-texte", 2006) ou encore Genèse du poème « Trahison fidèle » dans Stèles de Victor Segalen, avec Jean-Jacques Queloz (2014), elle est également poète. Elle a commencé à publier en 1993 dans la revue La Sape puis dans d'autres revues ( Le Cri d'Os, Décharge, Les Nouveaux Cahiers de l'Adour, Encres Vives, Arpa, Le Matin Déboutonné, Poésie/première, Le Journal des Poètes, Liqueur 44, Voix d'Encre ainsi que Lieux d'Être). Elle a notamment publié Poèmes à l'Incertaine (Encres Vives, 1999), Les voies de l'Incertaine (La Bartavelle, 2001), L'éclat du papillon (Pré # Carré, 2006), Bleu (La Porte, 2007), Neuvième couleur (La Porte, 2009), Portrait ovale (La Porte, 2010), Traces vertes (Ficelle, 2010).

Publications
 
AuteurTitreDirect. Scient.Type de publicationAnnée
Queloz, Jean-Jacques ; Terrien, DanielleGenèse du poème “Trahison fidèle” dans Stèles de Victor SegalenArticle d'une revue2014
Colloques
 
Séminaires
 
Conferences
 
Financements