Jean-Jacques Queloz

Télécharger CV

 

Jean-Jacques Queloz enseigne la langue et la littérature française à Bâle, dans un lycée ainsi qu’à l’Université. Licencié ès lettres de l’Université de Fribourg (Suisse), il  a ensuite consacré des recherches à Michel Leiris qui l’ont conduit  à une thèse de doctorat : Pour une poétique de Michel Leiris. « À cor et à cri »: du journal à l’œuvre, Paris, Champion, 1999. Il s’est ensuite tourné vers l’œuvre de Philippe Soupault et s’est intéressé plus particulièrement à ses aspects autobiographiques et critiques, ce qui l’a conduit à un travail d’habilitation  présenté à la Faculté des lettres de l’Université de Bâle ( Philippe Soupault : écriture de soi et lecture d’autrui , Louvain-la-Neuve, Ed. Academia, 2012). Il fait partie de l’équipe « Autobiographie et correspondances » de l’ITEM.  Il a entre autres consacré divers articles à André  Gide, à Louis Marin, à Francis Giauque.

 Intérêts de recherche :

  • la littérature personnelle (autobiographie, journal, correspondance, témoignage, etc.).
  • la présence de l’histoire dans la littérature du XXe siècle.
Publications
 
AuteurTitreDirect. Scient.Type de publicationAnnée
Queloz, Jean-Jacques ; Terrien, DanielleGenèse du poème “Trahison fidèle” dans Stèles de Victor SegalenArticle d'une revue2014
Queloz, Jean-JacquesPhilippe Soupault : écriture de soi et lecture d’autruiMonographie2012
Colloques
 
Séminaires
 
Conferences
 
Financements