Emilio Sciarrino
Chargé de cours, Université d'Amiens
chercheur associé

Emilio Sciarrino est ancien élève de l’École Normale Supérieure, agrégé d’italien et docteur en études italiennes.

Il a exercé en qualité d'ATER d’Italien à l’Université de Caen - Normandie et à présent, il est chargé de cours à l'Université d'Amiens.

Ses recherches portent sur le plurilinguisme littéraire et sur la traduction. Membre de l’équipe «Traduction, Multilinguisme, Création» de l’ITEM (CNRS / ENS), il a codirigé le volume collectif La traduction de textes plurilingues italiens, paru en 2015 aux Éditions des archives contemporaines (EAC), et publié en 2016 un essai issu de sa thèse, Le plurilinguisme en littérature. Le cas italien, chez le même éditeur.

SES DERNIÈRES PUBLICATIONS :

       – Ouvrages et numéros de revue :

Olga Anokhina et Emilio Sciarrino (dir.), Entre les langues, numéro thématique de Genesis, 2018, n°46.

Emilio Sciarrino, Plurilinguisme en littérature : cas italien, Paris, EAC, 2016.

Lucrezia Chinellato, Emilio Sciarrino, Jean-Charles Vegliante (dir.), La traduction de textes plurilingues italiens,Paris, EAC, 2015.

         – Articles et chapitres d'ouvrages :

Emilio Sciarrino, « La Libellule d’Amelia Rosselli : genèse d’une traduction », in Lucrezia Chinellato, Emilio Sciarrino, Jean-Charles Vegliante (dir.), La traduction de textes plurilingues italiens, Paris, Édition Archives Contemporaines, 2015, p. 105-114.

Emilio Sciarrino, « Poésies plurilingues en Italie : de la genèse à la réception (Roselli, Sanguinetti) », in O. Anokhina et F. Rastier (dir.), Écrire en langues : littératures et plurilinguisme, Paris, Éditions des Archives Contemporaines, 2015, p. 45-58.

Emilio Sciarrino, « Réflexions sur la notion de ”littérature-monde” », in O. Anokhina (dir.), Plurilinguisme, numéro spécial du Nouveau bulletin de l’ADEAF, mars 2015, n° 127, p. 23-26.

Emilio Sciarrino, « La traduction à quatre mains : le cas d’Amelia Rosselli », in Viviana Agostini-Ouafi et Antonio Lavieri (dir.), Poétiques des archives. Genèse des traductions et communautés de pratique, numéro thématique de Transalpina, n° 18, 2015, p. 105-113.

Emilio Sciarrino, « Penser le plurilinguisme avec Amelia Rosselli », dans Quaderni del Novecento. Eredità e attualità poetica di Amelia Rosselli, dir. Magdalena Maria Kublas et Eugenio Murrali,  n° 16, 2016, p. 107-114.

Emilio Sciarrino, « De l’“autarcie linguistique” à la “langue internationale”, quelle place pour le plurilinguisme dans l’Italie du XXe siècle ? », dans Dorothée Cailleux, Serguei Sakhno, Jean-Robert Raviot (dir.), Situations de plurilinguisme et politiques du multilinguisme en Europe, Berlin, Peter Lang, 2016, p. 127-136.

Colloques
 
Séminaires
 
Conferences
 
Financements