Marion Schmid
Professeure, Université d'Edimbourg

Ancienne étudiante en littérature française et anglaise aux universités de Ratisbonne, Fribourg-en-Brisgau, la Sorbonne Nouvelle et Cambridge, Marion Schmid est docteur ès lettres (université de Cambridge), habilitée à diriger des recherches (université François Rabelais, Tours), et lauréate d’un Junior Research Fellowship à Christ’s College, Cambridge (1995-98), ainsi que d’un Leverhulme Research Fellowship (2005-06). Après avoir enseigné plusieurs années à l’université de Cambridge, elle a été nommée maître de conférences, puis professeur de littérature française et de cinéma à l'université d’Edimbourg, où elle a fondé un atelier de recherche sur les rapports entre le cinéma et les autres arts. En 2003 elle est professeur associée à l’université François Rabelais, Tours, où elle assure les cours d’agrégation en littérature comparée; en 2013 elle est professeur invitée à l’université de São Paulo. Elle est membre de l'Institut des textes et manuscrits modernes (équipe Proust) ainsi que membre fondateur du Réseau Franco-Ecossais de Recherches interdisciplinaires en Sciences humaines et sociales (2014-). Elle dirige actuellement le projet ‘Le Cinéma et les autres arts’ financé par le AHRC qui réunit une vingtaine de chercheurs internationaux. 

Ses principaux intérêts de recherche portent sur la littérature française moderne (notamment l’œuvre de Proust),  le cinéma de la Nouvelle Vague et post-Nouvelle Vague, les rapports entre littérature et arts visuels, l’adaptation des œuvres littéraires à l’écran et à la scène, la littérature et les arts fin de siècle, et le processus de création artistique. Elle est l'auteur de Processes of Literary Creation: Flaubert and Proust (Legenda, 1998), Proust at the Movies (Ashgate, 2005), Proust dans la décadence (Champion, 2008) et Chantal Akerman (Manchester University Press, 2010). Elle a co-édité deux volumes, La Création en acte: devenir de la critique génétique (Rodopi, 2007) et Au seuil de la modernité: Proust, Literature and the Arts. Essays in Memory of Richard Bales (Peter Lang, 2011).

 

Colloques
 
Séminaires
 
Conferences
 
Financements