Pascal Quignard. Littérature hors frontières

11/07/2014,

 Avec un texte inédit de Pascal Quignard. Le hors frontière

Si les frontières sont conçues comme des limites ou des bornes, elles ne peuvent être associées à l’oeuvre de Pascal Quignard. En revanche, les lisières, les bords, les confins, les seuils, les séparations, oui, sans aucun doute, ces mots ouvrent à son oeuvre. Ce livre – issu du premier colloque international tenu sur l’auteur au Brésil, à l’université de Sao Paulo – s’ouvre sur un texte de Pascal Quignard dont la puissance imprime un appel au passage des frontières par la « désinsertion », par la « distension des entraves ». Les textes qui suivent dessinent une courbe dynamique allant des thématiques les plus englobantes aux plus particulières. Cette courbe s’incurve sur des accents venus d’une autre langue, le portugais, déplaçant le réseau associatif du lecteur. L’ouvrage s’achève sur quatre témoignages de lectures plus jeunes et plus singulières auxquels Pascal Quignard répond.

Télécharger ici le communiqué de presse du volume

Table des matières

Présentation : Pascal Quignard, littérature hors frontières : Irène Fenoglio et Verónica Galíndez-Jorge

Le hors frontière : Pascal Quignard

Humain-animal : l’ultime frontière : Jean-Louis Pautrot

La singularité hors les frontières de l’identité : Irène Fenoglio

Lec(ri)ture. Les frontières de la lecture et de l’écriture : Verónica Galíndez-Jorge

Passages des genres  : Mireille Calle-Gruber

Pascal Quignard, un baroque contemporain : Chantal Lapeyre-Desmaison

Le visage troué du critique quignardien : Camilo Bogoya

Les sordidissimeset la question de l’objet : Yolanda Vilela

L’expérience de traduction du Nom sur le bout de la langue : Ruth Silviano Brandão

S’initier à la lecture de Pascal Quignard

L’écriture solitude, Bruna de Carvalho

                        Réponse de Pascal Quignard

Ma musique, Mario Sagayama

                        Réponse de Pascal Quignard

Le corps chez Quignard : une lecture de Boutès, Juliana Miasso

                        Réponse de Pascal Quignard

Cinquièmes saisons, Leda Cartum

                        Réponse de Pascal Quignard