Xavier Luce
Doctorant, Université Sorbonne (CIEF et CELLF)
Thèse sous la direction de Romuald Fonkoua, porte sur Maryse Condé et sa critique. 
Xavier Luce est doctorant à l'Université Sorbonne au sein du Centre International d'Études Francophones (CIEF) et du Centre d'Etude de la Langue et des Littératures Françaises (CELLF). Sa thèse, sous la direction de Romuald Fonkoua, porte sur Maryse Condé et sa critique. 
Chercheur-associé à l’équipe Manuscrits francophones de l’Institut des textes et manuscrits modernes (ITEM), il coorganise avec Claire Riffard le séminaire René Maran et le numéro consacré à l'écrivain de la revue Continents manuscrits à paraître à l'automne 2021.
Il est l’auteur de « Rabearivelo : “Yo fui negro y vierto la luz” ; le manuscrit du “Drame de la maison Margon” » (Continents manuscrits, 2017) et, avec Fanny Margras, « Schwarz-Bart et Condé... du pays natal retrouver le fumet. Relecture critique de la recension de Pluie et Vent sur Télumée Miracle (Simone Schwarz-Bart, 1972) par Maryse Condé » (Continents manuscrits, 2021) ; ainsi que de trois articles à paraître : « A Mother’s Mother Relationship: from Kidal to Quidal, a Fictive Genealogical Journey through Condé’s Work » (Yale French Studies), « Raphaël Confiant et Maryse Condé : complicité, duplicité, la Créolité mord-t-elle ? » (Archipélies) et « Le Fabuleux et Triste Destin d’Ivan et Ivana de Maryse Condé : une fable sur la “radicalisation” des petits-enfants de Ségou » (Nouvelles Études francophones). 
Publications
 
Colloques
 
Séminaires
 
Conferences
 
Financements