Vanessa Guignery
Professeure, ENS Lyon
En délégation auprès de l’ITEM pour 2020-2021

Délégation CNRS auprès de l’ITEM (2020-2021)

Vanessa Guignery est Professeur de lit­té­ra­ture britannique contemporaine et de lit­té­ra­ture postcoloniale à l’École Normale Supérieure de Lyon et membre honoraire de l’Institut Universitaire de France. Elle fut professeure invitée à l’Université du Texas à Austin en 2011 et chercheuse invitée à Northwestern University à Evanston (Illinois) en avril 2017. Elle fut Fellow du Harry Ransom Center de l’Université du Texas à Austin en 2006, 2008, 2009 et 2016, et est chercheuse affiliée auprès du même centre d’archives depuis 2010 pour des périodes allant de un à six mois.

Ses travaux de recherche portent en particulier sur les diverses modalités des genres littéraires et la poétique de la voix et du silence dans la lit­té­ra­ture britannique contemporaine et la lit­té­ra­ture postcoloniale. Elle a travaillé sur les manuscrits de plusieurs écrivains contemporains, dont ceux de Julian Barnes à Austin, Texas, donnant lieu à la publication de Julian Barnes from the Margins. Exploring the Writer’s Archives (Bloomsbury, 2020). Elle a transcrit et édité la correspondance entre B.S. Johnson et Zulfikar Ghose, The B. S. Johnson – Zulfikar Ghose Correspondence (Cambridge Scholars Publishing, 2015). Ses travaux actuels portent sur les archives de Kazuo Ishiguro à Austin, Texas, en vue de la publication d’un ouvrage consacré au processus créateur de l’écrivain britannique des œuvres de jeunesse à The Remains of the Day.

Ses publications comprennent plu­sieurs livres et arti­cles sur l’œuvre de Julian Barnes, dont The Fiction of Julian Barnes (Palgrave Macmillan, 2006) et Conversations with Julian Barnes (University of Mississippi Press, 2009) ainsi que trois monographies consacrées à des écrivains contemporains : l’auteur nigérian Ben Okri pour Seeing and Being: Ben Okri’s The Famished Road (Presses Universitaires de France, 2012), et les écrivains britanniques B.S. Johnson, Ceci n’est pas une fic­tion. Les romans vrais de B.S. Johnson (PUPS, 2009), et Jonathan Coe (Palgrave Macmillan, 2015). Elle a traduit la biographie de B.S. Johnson par Jonathan Coe, B.S. Johnson. Histoire d’un éléphant fougueux (Quidam Éditeur, 2010), et publié un recueil d’entretiens avec huit romanciers contemporains, Novelists in the New Millenium. Conversations with Writers (Palgrave Macmillan, 2013). Elle a dirigé ou co-dirigé une quinzaine d’ouvra­ges col­lec­tifs sur la littérature britannique contemporaine et la littérature postcoloniale (Nigéria, Afrique du Sud, Inde, Nouvelle-Zélande, Canada).

Site internet : http://vanessaguignery.com


Publications

a. Ouvrages individuels

 

(1) Julian Barnes from the Margins. Exploring the Writer’s Archives. London: Bloomsbury, 2020. 272p.

(2) Jonathan Coe. Basingstoke: Palgrave Macmillan / New British Fiction Series, 2016. 182p.

(3) Seeing and Being : Ben Okri’s The Famished Road. Paris : Presses Universitaires de France, 2012. 176p.

(4) Ceci n’est pas une fiction. Les romans vrais de B.S. Johnson. Paris : Presses Universitaires de la Sorbonne, collection « Britannia », 2009. 312p.

(5) The Fiction of Julian Barnes. Basingstoke: Palgrave Macmillan, 2006. 168p.

Publication en traduction slovène de deux chapitres dans Julian Barnes. Prerekanja. MalaDrama 04 (Nov. 2007).

  • « Julian Barnes v 10 ½ poglavjih » (pp.8-12), trad. Barbara Skubic.
  • « Polifonija ljubezni in resnice » (pp.21-25), trad. Tina Mahkota.

(6) Julian Barnes. L’art du mélange. Bordeaux : Presses Universitaires de Bordeaux / collection Couleurs anglaises, 2001. 136p.

(7) Flaubert’s Parrot de Julian Barnes. Paris : Armand Colin, 2001. 140p.

(8) Postmodernisme et effets de brouillage dans la fiction de Julian Barnes. Lille : Presses Universitaires du Septentrion, 2001. 735p.           

 

b. Direction ou co-direction d’ouvrages

 

(1) The Poetics of Fragmentation in Contemporary British and American Fiction. En collaboration avec Wojciech Drąg. Wilmington, DE: Vernon Press, 2019. 252p.

(2) Nadine Gordimer, Jump and Other Stories: Parcours Critiques. En collaboration avec Christian Gutleben. Cycnos 34.3 (2018). 192p.

(3) Traversée d’une oeuvre: Crossing the River de Caryl Phillips. En collaboration avec Christian Gutleben. Cycnos 32.1 (2016). 236p.

(4) Crossed Correspondences. Writers as Readers and Critics of their Peers. Newcastle upon Tyne: Cambridge Scholars Publishing, 2016. 285p.

(5) The Inside of a Shell: Alice Munro’s Dance of a Happy Shades. Newcastle upon Tyne: Cambridge Scholars Publishing, 2015. 296p.

(6) The B.S. Johnson / Zulfikar Ghose Correspondence. Newcastle upon Tyne: Cambridge Scholars Publishing, 2015. 485p.

(7) The Famished Road: Ben Okri’s Imaginary Homelands. Newcastle upon Tyne: Cambridge Scholars Publishing, 2013. 170p.

(8) Novelists in the New Millennium. Conversations with Writers. Basingstoke: Palgrave Macmillan, 2013. 165p.

(9) Hybridity: Forms and Figures in Literature and the Visual Arts. In collaboration with Catherine Pesso-Miquel and François Specq. Newcastle upon Tyne: Cambridge Scholars Publishing, 2011. 380p.

(10) Chasing Butterflies. Janet Frame’s The Lagoon and Other Stories. Paris : Éditions Publibook Université, 2011. 172p.

(11) Voices and Silence in the Contemporary Novel in English. Newcastle upon Tyne: Cambridge Scholars Publishing, 2009. 292p.

(12) Conversations with Julian Barnes. In collaboration with Ryan Roberts. Mississippi: University of Mississippi Press, 2009. 198p.

(13) (Re-)Mapping London. Visions of the Metropolis in the Contemporary Novel in English. Paris : Éditions Publibook Université, 2008. 252p.

(14) Graham Greene. The Power and the Glory: The Sorbonne Conference and Other Papers. In collaboration with François Gallix, Christian Gutleben, and Jean-Claude Souesme. Revue Cycnos  (Nice) 25.1 (2008). 164p.

(15) Plus sur Greene. En collaboration avec François Gallix. Paris : Éditions Atlande, 2007. 93p.

(16) Pre- and Post-Publication Itineraries of the Contemporary Novel in English. In collaboration with François Gallix. Paris : Éditions Publibook Université, 2007. 352p.

(17) Récits de voyage et romans voyageurs. Aspects de la littérature contemporaine de langue anglaise. En collaboration avec François Gallix, Jean Viviès et Matthew Graves. Aix-en-Provence : Publication de l’Université de Provence, 2006. 253p.

(18) Crime fictions. Subverted codes and new structures. In collaboration with François Gallix. Paris : Presses Universitaires de la Sorbonne, 2004. 204p.

 

c. Direction ou co-direction de numéros de revues

 

(1) “LOL! Comedy, humour and satire in the literature and visual arts of the 20th and 21st centuries in Britain”. Études britanniques contemporaines 51 (2016). https://journals.openedition.org/ebc/3312

(2) Ben Okri. Special issue of Callaloo 38.5 (Fall 2015): 997-1169. http://muse.jhu.edu/issue/33319

(3) The British Contemporary Novel: 2008-2015. In collaboration with Marc Porée. Études anglaises 68.2 (avril-juin 2015) : 131-236. https://www.cairn.info/revue-etudes-anglaises-2015-2.htm#

(4) La littérature anglaise contemporaine. In collaboration with Marilyn Hacker. Siècle 21 20 (printemps - été 2012). 5-101.

(5) Worlds within Words: Twenty-first Century Visions on the Work of Julian Barnes. Special issue. American, British and Canadian Studies 13 (Dec. 2009). Sibiu: Lucian Blaga University Press, 2009. 169p.

 

d. Articles

 

(1) “Julian Barnes.” In Oxford Bibliographies in British and Irish Literature. Ed. Andrew Hadfield. New York: Oxford University Press, forthcoming.

(2) « “My favourite sort of rain”: Drizzle and Downpour in the Fiction of Julian Barnes, Jonathan Coe and Graham Swift. » Le Temps qu’il fait… Eds. Jean-Pierre Naugrette et Catherine Lanone. Paris: Éditions Champion, 2020 (à paraître).

(3) « De l’autre côté du silence dans la Province du Cap: The Slave Book (1998) de Rayda Jacobs.» L’esclavage oriental et africain au regard des littératures et des arts (XVIIIe-XXe siècles). Eds. Sarga Moussa et Daniel Lançon. Paris: Presses Sorbonne Nouvelles, 2019. 243-256.

(4) « Pastiche, Collage and Bricolage: Caryl Phillips’s Hybrid Journal and Letters of a Slave Trader in Crossing the River. » ARIEL 49.2-3 (April-July 2018): 119-148. https://journalhosting.ucalgary.ca/index.php/ariel/article/view/36275

(5) « Gothic Horror and Haunting Processes in Jonathan Coe’s Number 11. » Jonathan Coe: Contemporary British Satire. Ed. Philip Tew. London : Bloomsbury, 2018. 169-184.

(6) « ‘Ne pas la boucler avec Flaubert’ : l’obsession perpétuelle de Julian Barnes. » Flaubert dans la ville. Images et textes. Éd. Sandra Glatigny. Rouen : Presses Universitaires de Rouen et du Havre, 2017. 119-133.

(7) « Taiye Selasi: to be or not to be Afropolitan. » Études britanniques contemporaines 51 (Dec. 2016), mis en ligne le 15 décembre 2016, consulté le 25 mars 2018. URL : http://journals.openedition.org/ebc/3478 ; DOI : 10.4000/ebc.3478

(8) « Jonathan Coe’s Like a Fiery Elephant. The Story of B.S. Johnson: A Dialogue with Biography. » Biography 39.2 (Spring 2016): 128-144.

(9) « “Where Is the Voice Coming From?” A Question of Origins in Alice Munro’s Dance of the Happy Shades. » “With a roar from underground”: Alice Munro’s Dance of the Happy Shades. Eds. Corinne Bigot and Catherine Lanone. Presses Universitaires de Paris Ouest, 2015. 19-33.

(10) « The Way We Live Now: Jonathan Coe’s Re-evaluation of Political Satire. » Études anglaises 68.2 (avril-juin 2015) : 156-169. https://www.cairn.info/revue-etudes-anglaises-2015-2-page-156.htm

(11) « Landscapes Within, Landscapes Without: The Forest and Other Places in Ben Okri’s The Famished Road. » Études britanniques contemporaines 47 (Dec. 2014), mis en ligne le 01 novembre 2014, consulté le 27 janvier 2015. URL : http://ebc.revues.org/1974

(12) « Zadie Smith’s NW or the Art of Line-crossing. » E-rea 11.2 (July 2014), mis en ligne le 15 juillet 2014, consulté le 27 janvier 2015. URL : http://erea.revues.org/3892

(13) « Zadie Smith’s NW: the novel at an ‘anxiety crossroads’? » Études britanniques contemporaines 45 (Dec. 2013), mis en ligne le 30 septembre 2013, consulté le 27 janvier 2015. URL : http://ebc.revues.org/996

(14) « A Voice without a Name: Choruses and Storytellers in Ben Okri’s The Famished Road. » Commonwealth Essays and Studies 35.2 (Spring 2013) : 79-89.

(15) «  “Colonel Mustard, in the billiard room, with the revolver”: Jonathan Coe’s What a Carve Up! as a Postmodern Whodunit. » Études Anglaises 64.4 (Oct.-Dec. 2011): 427-438.

(16) « B.S. Johnson ou l’équilibre de l’écart. » Sillages critiques 12 (2011): 1-23. Mis en ligne le 13 octobre 2011, consulté le 27 janvier 2015. URL : http://sillagescritiques.revues.org/2237

(17) « B.S. Johnson’s The Unfortunates: Revisiting the Elegy. » Études britanniques contemporaines 41 (Dec. 2011): 119-133. URL : https://ebc.revues.org/2353

(18) « “A preference for things Gallic”: Julian Barnes and the French Connection. » Julian Barnes. Eds. Sebastian Groes and Peter Childs. New York: Continuum / Contemporary Critical Perspectives Series on British novelists, 2011. 37-50.

(19) « A Fat Man on a Beach: Conflicting Horizons in B.S. Johnson’s Work. » Études britanniques contemporaines 40 (June 2011): 41-52. URL : https://ebc.revues.org/2371

(20) « Janet Frame’s “leafless cloudy secrets”: Of Blackbirds and Butterflies in The Lagoon and Other Stories. » Chasing Butterflies. Janet Frame’s The Lagoon and Other Stories. Ed. Vanessa Guignery. Paris: Éditions Publibook Université, 2011. 13-29.

(21) « Le granit et l’arc-en-ciel : réflexions sur l’art biographique dans le roman britannique contemporain. » Pierres gravées, chiffres d’une voix. Mélanges offerts à Michel Viel. Paris : Éditions du Relief, 2011. 263-274.

(22) « B.S. Johnson’s The Unfortunates: Celebrating the Chaos. » Critical Engagements: a Journal of Criticism and Theory 4.1-2 (Spring/Summer 2010 and Autumn/Winter 2010/2011): 109-128.

(23) « Photography, Trauma and the Politics of War in Beryl Bainbridge’s Master Georgie. » Neo-Victorian Tropes of Trauma: The Politics of Bearing After-Witness to Nineteenth-Century Suffering. Eds. Marie-Luise Kohlke and Christian Gutleben. Amsterdam/Atlanta: Rodopi, 2010. 191-216.

(24) « Is there a Story in Janet Frame’s The Lagoon and Other Stories? » Études Anglaises 63.3 (juillet-septembre 2010): 305-317. https://www.cairn.info/revue-etudes-anglaises-2010-3-page-305.htm

(25) « “Step Across this Line”: Edges and Borders in Contemporary Indian Fiction. » Études Anglaises 62.3 (juillet-septembre 2009): 305-316. https://www.cairn.info/revue-etudes-anglaises-2009-3-page-305.htm

(26) « Voices Lost and Regained in Arundhati Roy’s The God of Small Things. » Voices and Silence in the Contemporary Novel in English. Ed. Vanessa Guignery. Newcastle-upon-Tyne: Cambridge Scholars Publishing, 2009. 186-207.

(27) « The Poetics of Voice in Anita Desai’s In Custody. » Revisiting Anita Desai’s In Custody for the Agrégation. Ed. Geetha Ganapathy-Doré. Paris: SARI, 2009. 141-166. (http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?id_livre=58981&id_theme=&format=)

(28) « The Art of Vacillation : Photographs in Alain de Botton’s Iconotexts. » Anglistik : International Journal of English Studies 18.2 (Sept. 2007): 175-187.

(29) « David Lodge’s Author, Author and the Genre of the Biographical Novel. » Études Anglaises 60.2 (avril-juin 2007): 160-172. https://www.cairn.info/revue-etudes-anglaises-2007-2-page-160.htm

(30) « Ethics and Experimentation in B.S. Johnson’s House Mother Normal. » The Ethical Component in Experimental British Fiction since the 1960’s. Eds. Susana Onega and Jean-Michel Ganteau. Newcastle-upon-Tyne: Cambridge Scholars Publishing, 2007. 50-70.

(31) « Untangling the Intertwined Threads of Fiction and Reality in The Porcupine (1992) by Julian Barnes. » Pre- and Post-Publication Itineraries of the Contemporary Novel in English. Eds. Vanessa Guignery and François Gallix. Paris : Éditions Publibook Université, 2007. 49-71.

(32) « The Destabilisation of Genre in Alain de Botton’s Iconotexts. » Études britanniques contemporaines 31 (nov. 2006) : 143-158.

(33) « Voyage au cœur du voyage : The Art of Travel (2002) d’Alain de Botton. » Récits de voyage et romans voyageurs. Aspects de la littérature contemporaine de langue anglaise. Éds. François Gallix, Vanessa Guignery, Jean Viviès et Matthew Graves. Aix-en-Provence : Publication de l’Université de Provence, 2006. 29-44.

(34) « The Book of Mrs Noah (1987) de Michèle Roberts : un roman aux sentiers qui bifurquent. » Études britanniques contemporaines 28 (juin 2005) : 1-19.

(35) « Oranges et pommiers : figures du bovarysme dans Boating for Beginners (1985) de Jeanette Winterson. » Le bovarysme et la littérature de langue anglaise. Éds. Nicole Terrien et Yvan Leclerc. Rouen : Publications de l’Université de Rouen, 2004. 191-207.

(36) « Flaubert’s Parrot de Julian Barnes ou le perroquet infidèle de Madame Bovary. » Le bovarysme et la littérature de langue anglaise. Éds. Nicole Terrien et Yvan Leclerc. Rouen : Publications de l’Université de Rouen, 2004. 169-190.

(37) « Récritures du Déluge et de l’Arche de Noé dans la fiction contemporaine de langue anglaise (Coover, Findley, Winterson, Roberts et Barnes). » La citation à l’œuvre. Éd. Michael Inchliffe. EREA 2.1 (printemps 2004) : 128-133. www.e-rea.org

(38) « Le Déluge et l’Arche revisités. Figures apocryphes du récit biblique dans cinq ouvrages contemporains de langue anglaise. » Sources (Orléans) 14 (printemps 2003) : 146-176.

(39) « Le spectre des voix dans The God of Small Things d’Arundhati Roy. » Arundhati Roy : The God of Small Things. L’hybridité célébrée. Éd. François Gallix. Reims : Mallard Éditions / Angloscopies, dir. Max Duperray, 2002. 37-62.

(40) « Transfiguration des genres littéraires dans la littérature britannique contemporaine (Jeanette Winterson, Jonathan Coe, Alain de Botton). » Les littératures de genre. Typologie, codes et nouvelles structures. Paris X Nanterre : Confluences XX, 2002. 35-65.

(41) « Sur la piste des perroquets : les figures de la quête dans Flaubert’s Parrot de Julian Barnes. » Flaubert’s Parrot de Julian Barnes “ Un symbole du logos ?”. Éds Antoine Capet, Philippe Romanski, Nicole Terrien et Aïssatou Sy-Wonyu. Rouen : Publications de l’Université de Rouen, 2002. 29-45.

(42) « Le narrataire ou le lecteur de l’autre côté du miroir dans Flaubert’s Parrot de Julian Barnes. » QWERTY 11 (oct. 2001) : 167-76.

(43) « “Re-vision” et révision de l’histoire sacrée dans le premier chapitre de A History of the World in 10 ½ Chapters de Julian Barnes. » Alizés (La Réunion) 20 (July 2001) : 67-86.

(44) « Du psittacisme à l’émancipation ? La transtextualité flaubertienne dans Flaubert’s Parrot de Julian Barnes. » Études britanniques contemporaines 20 (juin 2001) : 1-17.

(45) « “My wife ... died” : une mort en pointillé dans Flaubert’s Parrot de Julian Barnes. » Études britanniques contemporaines 17 (déc. 1999) : 57-68.

(46) « Excentricité et interlinguisme dans Metroland et Talking It Over de Julian Barnes. » Études britanniques contemporaines 15 (déc. 1998) : 13-24.

(47) « Palimpseste et pastiche génériques chez Julian Barnes. » Études anglaises 50.1 (1997) : 40-52.

 

e. Traductions

 

(1) Hôtel Andromeda. Gabriel Josipovici. Paris: Quidam Éditeur, 2021 (à paraître).

(2) Dans le jardin d’un hôtel. Gabriel Josipovici. Paris: Quidam Éditeur, 2017. 160p.

(3) B.S. Johnson. Histoire d’un éléphant fougueux. Jonathan Coe. Paris: Quidam Éditeur, 2010. 516p.

(4) « Vent d’est. La nouvelle du New Yorker. » Julian Barnes. Senso 32 (automne 2008): 1-7.

(5) « ‘Surtout ne changez pas!’ » Julian Barnes. Le Nouvel Observateur 2276 (19-25 juin 2008) : 14-15.

 (6) « Madame Bovary, c’est moi. » Julian Barnes. Le Nouvel Observateur 2185 (21-27 sept. 2006) : 120-124.

 

Organisation de colloques et journées d’étude (depuis 2010)

(http://www.vanessaguignery.com/6.html)

-  ESSE Conference: European Society for the Study of English, 30 août-3 septembre 2021, Lyon.

- “Nadine Gordimer, Jump and Other Stories: ‘the alternate lives I invent’”, avec Christian Gutleben, 4-5 October 2018, ENS de Lyon.

- “Fragmentary Writing in Contemporary British and American Fiction”, avec Wojciech Drag, 22-23 September 2017, University of Wroclaw, Poland.

- “Caryl Phillips, Crossing the River: ‘the many-tongued chorus’”, avec Christian Gutleben, 6-7 October 2016, ENS de Lyon.

- “LOL! Comedy, humour and satire in the literature and visual arts of the 20th and 21st centuries in Britain”, 15-16 octobre 2015, ENS de Lyon, colloque annuel de la Société d’Études Anglaises Contemporaines (SEAC).

- “The inside of a shell: Alice Munro’s Dance of the Happy Shades”, 6-7 novembre 2014, ENS de Lyon.

- “Les écrivains lecteurs et critiques de leurs pairs: correspondances croisées”, 16-17 octobre 2014, ENS de Lyon.

- “The Famished Road: Ben Okri’s Imaginary Homelands”, 18 octobre 2012, ENS de Lyon

- New perspectives on Janet Frame’s The Lagoon and Other Stories”, 21 octobre 2010, ENS de Lyon

- “Hybridity: Forms and Figures in Literature and the Visual Arts”, 7 et 8 octobre 2010, ENS de Lyon.

- “Journée de la jeune recherche angliciste et américaniste”, 11 mars 2010, ENS de Lyon.

Publications
 
Colloques
 
Séminaires
 
Conferences
 
Financements