Pierre Brunel
Professeur émérite, Sorbonne Université et membre de l’Institut
Membre du groupe «Baudelaire»

Pierre Brunel, dont le premier enseignement en Sorbonne quand il était assistant en 1965-1968 a été consacré à Baudelaire et Swinburne, est resté fidèle à Baudelaire, et en particulier aux Fleurs du Mal. Il leur a consacré de nombreux articles dont le plus récent, « Vers des Consolations. À propos de Baudelaire et de Sainte-Beuve », a paru en juin 2019 dans le volume collectif Baudelaire ou le corps de la douleur (Aga / L’Harmattan). Il l’a dédié à Gérald Antoine, son prédécesseur à l’Académie des Sciences morales et politiques, grand spécialiste de Sainte-Beuve, mais auteur aussi d’études importantes sur Baudelaire, comme ce fut le cas de Pierre-Georges Castex et de Jean Pommier, qui occupèrent le même fauteuil 34.

À Baudelaire, Pierre Brunel a consacré trois livres : Les Fleurs du Mal. Entre « fleurir » et « défleurir » (Éditions du Temps, 1998) ; Baudelaire et le « puits des magies » (José Corti, 2003) ; Baudelaire antique et moderne (Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2007).

Publications
 
Colloques
 
Séminaires
 
Conferences
 
Financements