Le vocabulaire médical dans la philosophie de Nietzsche
Nietzsche. Travaux en cours / 2018-2019

16/04/2019, École normale supérieure, salle Cavaillès, 17h30-19h30 heures

Résumé

Comme la recherche l’a bien documenté, le vocabulaire médical émaille l’œuvre de Nietzsche. En prenant appui sur un texte exemplaire (FW 120), mon exposé souligne quelques difficultés d’interprétation et commente la manière dont Nietzsche réinvestit la philosophie pratique d’une dimension curative antique : « placer la vertu propre de chacun dans la santé de celle-ci [l’âme] » (FW 120).

Vita 

Isabelle Wienand a étudié la philosophie et la germanistique à la Sorbonne. Sa thèse de doctorat (2003) est une analyse des textes  sur la mort de Dieu dans l’oeuvre de Nietzsche. Son enseignement et sa recherche se situent dans le domaine de la philosophie morale moderne (en particulier Descartes et Nietzsche) et de la philosophie de la médecine. Elle enseigne aux Universités de Bâle et Fribourg et dirige un séminaire Nietzsche  (Nietzsche-Lesezirkel) au département de philosophie de l’Université de Berne.

Récentes publications:

Descartes en dialogue, O. Ribordy, I. Wienand (dir.), Bâle, Schwabe, 2018

Isaak Iselin, Die Geschiche der Menschheit, kommentiert von S. Henry, I. Wienand, Basel, Schwabe, 2018

« You Will the Eternal Recurrence of War and Peace » (GS 285) in Conflict and Contest in Nietzsche’s Philosophy, H.W. Siemens/James Pearson (ed.), London, Bloosmbury Academic, 2018, pp.180-188.

« How should One die? Nietzsche’s Contribution to the Issue of Suicide in Medical Ethics », in Contemporay Debates in Bioethics: European Perspectives, E, Mihailov et al. (eds.), Berlin, De gruyter, 2018, pp.160-168.

La question de la médecine dans la philosophie de Nietszche, I. Wienand, P. Wotling (dir.), Bâle, Schwabe, automne 2019

Le séminaire « Nietzsche. Travaux en cours » se propose de donner un aperçu des travaux en cours en France et à l’étranger concernant l’interprétation de la philosophie de Nietzsche.
Organisé par l’équipe Nietzsche de l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes, il privilégie une approche génétique tout en restant ouvert à différentes méthodologies et perspectives d’étude. Il ne s’adresse pas uniquement aux spécialistes : les étudiants et tous ceux qui s’intéressent à la philosophie de Nietzsche sont les bienvenus. Les exposés seront suivis par une discussion en commun.

Les séances ont lieu en salle Cavaillès, au premier étage de l’École normale supérieure, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris.

Entrée libre dans la limite des places disponibles. Contacts : alexandre.avril@ens.fr ou david_simonin@hotmail.fr