Textualisation(s) et variation Pour un dialogue renouvelé entre sciences des textes

26/01/2009,

Dans le cadre des conférences organisées par l’ITEM, Jean-Michel Adam présentera : « Textualisation (s) et Variation. Pour un dialogue renouvelé entre sciences du texte. »

– – –
             Cette conférence poursuivra plusieurs objectifs. Autour d’une remise en cause des concepts trop statiques de TEXTE et de VARIANTES, qui concernent plusieurs disciplines et sciences des textes, par ceux de TEXTUALISATION(S) et de VARIATION, il s’agira de dessiner quelques convergences épistémologiques qui me semblent aujourd’hui rendre possible le dialogue entre linguistes du texte et du discours (mon domaine de spécialité), généticiens (domaine des chercheurs de l’ITEM), historiens du livre et de l’édition, philologues éditeurs, stylisticiens, mais aussi traducteurs (dans le sens de la poétique du traduire de Meschonnic).
C’est toujours la question des contacts entre « linguistes » et « littéraires » qui me préoccupe.
Mes exemples seront pris dans le corpus des contes de Perrault (et peut-être Andersen) sur lesquels je travaille depuis plus de six ans.