Séminaire général de critique génétique / 2019

26/03/2019, Salle Dussane, Ecole normale supérieure, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris, 17h-19h

Séance de séminaires croisés avec l’équipe « Autobiographie et Correspondances » sous la responsabilité de Jean-Marc Hovasse et Véronique Montémont.

L’intervention a pour objectif d’aborder quelques aspects inconnus de l’œuvre de Kandinsky s’appuyant sur les documents rares publiés dans la revue critique du livre d’artiste Ligature (éditions de l’association LAAC : Livre d’Artiste & Art contemporain). Il s’agit d’une correspondance pédagogique de Kandinsky, de ses lettres écrites de Munich en 1900. Celles-ci ont été déchiffrées et analysées dans l’article « Kandinsky avant Kandinsky… » (Ligature n°13, 2018), et elles ont été accompagnées par les dessins découverts récemment qui sont susceptibles d’être attribués à Kandinsky. Lors de l’interrogation sur la genèse des écrits de Kandinsky, un autre fait inédit sera évoqué pendant la séance. Il est lié à l’un de ses textes poétiques Le Retour, figuré dans les maquettes préparatoires de l’album Klänge (« Résonance »), mais exclu du recueil publié en 1913 (Ligature, numéro spécial, 2015). La thématique du « livre d’artiste d’aujourd’hui » – principale pour la revue Ligature, cette fois en lien avec l’œuvre épistolaire et poétique de Kandinsky –, sera éclairée dans les deux cas.

___________________________________

Serge Chamchinov, artiste-peintre, auteur et concepteur de plus de trois cents livres d’artiste depuis 1989. Docteur ès Lettres, il est rédacteur en chef de la revue Ligature. Initiateur des projets éditoriaux « Laboratoire du livre d’artiste », « Bauhaus-21 », etc.

Publications en ligne :

« Les dessins et les manuscrits de Michaux » (2008)

http ://www.item.ens.fr/articles-en-ligne/les-dessins-et-les-manuscrits-de-michaux/« Le Livre d’artiste : phénomène d’expérience plastique, poétique et typographique » (2010) https ://books.openedition.org/pupo/1877

 

Anna Samson, docteur ès Lettres, responsable de la revue Ligature et du musée-nomade du livre d’artiste au sein de l’association « LAAC : Livre d’artiste & Art Contemporain », commissaire d’expositions et directeur artistique des salons spécialisés (Biblioparnasse). Elle est aussi artiste plasticienne (nom d’artiste Anne Arc), poète et traductrice (Tsvetaeva, Kandinsky, Klee, Harms…).

Œuvre de référence : Anne Arc, La Vigne tordue, coll. « Sphinx Blanc », 2014 (peinture, gravure, traduction du poème de Mandelstam « J’implore comme une pitié… »). Cf. : Koninklijke Bibliotheek (La Haye, Pays-Bas) ; catalogue : KW KOOPM X10008

Cette séance, croisée avec l’équipe « Autobiographie et Correspondances », aura lieu de 17 à 19 h, à l’Ecole normale supérieure, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris, salle Dussane.