Ce séminaire se propose d’explorer la notion de « transfert » en suivant différentes perspectives : l’élaboration du concept de naturalisme, le transfert d’une culture à une autre, l’utopie conçue comme déplacement dans l’espace, sans oublier le problème de l’adaptation cinématographique ou celui de l’héritage patrimonial, dont témoigne la transmission d’une correspondance. Comme chaque année, la réflexion trouvera dans l’œuvre de Zola un exemple privilégié.

 

 

 

 

 

 

 

 

Émile Zola, Le pont du Trocadéro (1900)


Conférences :