Séminaire génétique et histoire des arts / 2022

17/02/2022, ENS, 45 rue d'Ulm Paris, 75005. Salle Cavaillès. 14h30-17h.

Présentation de l’édition complète de Du spirituel dans l’art de Vassily Kandinsky (Moscou, BooksMArt, 2020), par Nadia Podzemskaia
De Gauguin à Rodin : Charles Morice et l’écrit d’artiste, par Olivier Schuwer
Débat sur la génétique et le cinéma, animé par Daniel Ferrer

Présentation de l’édition complète de Du spirituel dans l’art de Vassily Kandinsky (Moscou, BooksMArt, 2020), par Nadia Podzemskaia

Dans l’ouvrage est publié pour la première fois le corpus complet des écrits russes et allemands du traité de Kandinsky Du spirituel dans l’art, sur lequel il a travaillé entre 1909 et 1922, ainsi que l’entier corpus visuel inclus dans le livre (xylographies, reproductions d’œuvres, tableaux schématiques). Leur reconstitution permet de suivre de près la dynamique des relations entre l’activité théorique de l’artiste et son œuvre picturale. L’édition est enrichie d’un commentaire détaillé où les textes publiés sont systématiquement confrontés à d’autres écrits de Kandinsky et à des textes d’autres artistes avec lesquels il était en dialogue permanent : Böcklin, Signac, Delacroix, Léonard de Vinci. Cela a été rendu possible grâce à travail systématique sur la bibliothèque personnelle de Kandinsky à Paris et sur la bibliothèque de Gabriele Münter à Munich.

http://www.item.ens.fr/n-podzemskaia-v-kandinsky/

De Gauguin à Rodin : Charles Morice et l’écrit d’artiste, par Olivier Schuwer

Noa-Noa (1897 ; 1901) de Paul Gauguin et Les Cathédrales de France (1914) d’Auguste Rodin ont en commun d’avoir été publiés par le truchement d’un même écrivain. Au chevet de la plume de l’artiste, Charles Morice ne se contente pas d’accompagner le peintre ou le sculpteur tout au long du processus éditorial, ce passage symbolique de l’écrit au livre ; après l’avoir retravaillé, il mêle à l’écrit d’artiste ses propres textes, essais ou poèmes qui troublent plus encore l’identité de l’auteur. En croisant la genèse de ces deux ouvrages, c’est bien le rôle actif de cet environnement littéraire que nous voudrions interroger dans la maïeutique des pensées d’artistes au tournant du XXe siècle.

Débat sur la génétique et le cinéma, animé par Daniel Ferrer

La genèse du cinéma pose des problèmes particuliers (nombre et diversité des protagonistes, temporalité de la genèse, intermédialité, articulation d’un projet industriel et d’un projet artistique, pléthore ou pénurie des données disponibles…) qui compliquent son étude, mais qui la rendent à certains égards exemplaire puisqu’elle révèle des processus qui restent implicites dans d’autres domaines. On évoquera les différents axes de recherche qui s’ouvrent dans ce domaine.