20/05/2020,

couv_cei_30-200x300.jpegCahiers d’études italiennes n°30/2020
UGA Edition, 2020. EAN13 : ISBN9782377471737

https://journals.openedition.org/cei/6432

Gesualdo Bufalino est aujourd’hui reconnu comme l’un des écrivains italiens les plus importants du XXe siècle. Depuis son exorde avec Diceria dell’untore [Le semeur de peste] en 1981, sa production littéraire a fait l’objet de nombreuses études critiques qui ont analysé les caractéristiques particulières de ses œuvres, les thématiques récurrentes, la langue et le style. Dans la vaste bibliographie bufalinienne, un aspect de son œuvre est toutefois demeuré dans l’ombre, l’intertextualité, parfois explicitée par l’auteur, parfois occultée dans le tissu narratif de ses textes. Les contributions recueillies dans ce volume, qui est publié à l’occasion du centenaire de la naissance de Bufalino, interrogent la citation dans tous les genres littéraires abordés par l’écrivain, du roman à la poésie, de l’anthologie aux aphorismes et à la traduction. Des matériaux inédits sont également proposés. L’exploration du dialogue idéal entre Bufalino et les grands auteurs de la tradition littéraire permet ainsi d’ouvrir des pistes interprétatives nouvelles qui seront susceptibles d’être approfondies dans l’avenir.

 

Table de matières

Sous la direction de Marina PAINO, Giulia CACCIATORE

Introduzione M. PAINO, G. CACCIATORE

Stefano LAZZARIN : Un poète « planqué » dans un prosateur : Bufalino et la tradition de la « prose sonore » dans la littérature italienne du XXe [Avec une lettre inédite de Gesualdo Bufalino]

Giulia CACCIATORE: Dicerie di un lettore: altre (e inedite) Istruzioni per l’uso.

Claudia CARMINA: La tentazione del moderno. Gesualdo Bufalino e il romanzo europeo del primo Novecento

Alberto CADIOLI Un dizionario di citazioni

Gino RUOZZI Gesualdo Bufalino. Io è gli altri

Antonio DI SILVESTRO Genesi e forma di un libro di poesia: L’amaro miele

Giuseppe TRAINA Il dialogo intertestuale di Bufalino con Ripellino: un primo sondaggio su L’amaro miele

Marina PAINO Note a margine di una traduzione dimenticata: I due fratelli di Terenzio

Jacques MICHAUT-PATERNÒ Lettre posthume à Gesualdo Bufalino