10/02/2018, Bibliothèque nationale de France, site François Mitterand, Petit Auditorium

Samedi 10 février 2018, 14h-19h. Après-midi d’étude en écho au cycle de conférences Les écrivains et la presse.

Alors que l’œuvre de Proust a été largement analysée, ses articles publiés de 1890 à 1922 dans une trentaine de journaux et revues littéraires n’avaient pas encore fait l’objet d’une étude approfondie. Cette après-midi à destination de tous les publics mettra en lumière Proust journaliste.

Le lien entre les collections de la BnF et cette thématique étant essentiel, des billets du blog Gallica accompagneront l’après-midi, occasion de revenir ensuite aux sources et aux documents.

14h : Ouverture, par Catherine Aurerin, directrice du département Droit, économie, politique, BnF.
Conférence inaugurale, par Jean-Yves Tadié, professeur émérite à la Sorbonne.
Proust et la presse dans Gallica, Par Sophie Robert, chargée de collections, service de la presse, DEP, BnF.
Les débuts de Proust dans la presse, par Yuri Cerqueira dos Anjos, professeur à l’université Fédérale de Juiz de Fora, Brésil.
16h15 Lectures

16h30 Pause
Séance de dédicaces de Yuri Cerqueira dos Anjos.

Proust journaliste mondain, par Guillaume Pinson, professeur à l’université Laval, Canada.
Proust critique littéraire dans la presse, par Luc Fraisse, professeur à l’université de Strasbourg et membre de l’Institut universitaire de France.
L’adieu au journalisme, par Nathalie Mauriac Dyer, directrice de recherche au CNRS, responsable de l’équipe Proust de l’ ITEM (Institut des textes et manuscrits modernes)
18h45 : Lectures par Gabriel Dufay, comédien.