26/11/2016, Fondation Singer-Polignac

Paul Valéry, 70 ans après

26 et 27 novembre 2016

Fondation Singer-Polignac

En partenariat avec l’Université Paris-Sorbonne et l’Université Paris Ouest- Nanterre La Défense

Sous la direction de Michel Jarrety et William Marx

L’année 2015 marque un tournant dans les études valéryennes puisque la parution, chez Gallimard, du treizième et dernier volume des Cahiers 1894-1914 marque l’achèvement du grand projet lancé par Nicole Celeyrette-Pietri, avec Judith Robinson-Valéry, il y a plus de trois décennies. En même temps, cette année 2015, qui est celle du soixante-dixième anniversaire de la mort de Valéry, signifie un nouveau départ : parce que son œuvre entre dans le domaine public, de nouvelles éditions vont voir le jour. Ce colloque accueilli par la Fondation Singer-Polignac est ainsi l’occasion de s’interroger sur les principes qui gouverneront ces nouvelles éditions, comme sur les traductions dont Valéry va continuer d’être l’objet dans le monde ; ces journées d’études sont donc tout naturellement internationales, ce qui est aussi une manière de souligner à quel point la réception et le commentaire de l’œuvre sont redevables à de grands universitaires étrangers, en Europe, bien sûr, mais aussi par exemple au Japon. Lu et relu, Valéry néanmoins ne concerne pas la seule Université : il enrichit de sa pensée et de son écriture les écrivains et philosophes contemporains, et quelques-uns d’entre eux sont invités à témoigner de ce qu’ils lui doivent.