Jean-Louis Lebrave
ITEM
Directeur de l'Institut des textes et manuscrits modernes de 1998 à 2004

Ancien élève de l’École Normale Supérieure, agrégé d’allemand, Jean-Louis Lebrave est directeur de recherche émérite à l’ITEM (CNRS-ENS). Linguiste, il a contribué à la naissance et au développement de la critique génétique. Il a travaillé notamment sur les manuscrits de Heine, de Proust, de Flaubert, de Barthes, de Vitez, de Robbe-Grillet. Outre des publications sur la théorie génétique, il s’est intéressé à l’hypertexte (« Hypertextes – Mémoires – Écriture », Genesis, n° 5, 1994), aux traitements informatiques des données manuscrites et à l’incidence des technologies de l’information sur l’écriture (Texte et ordinateur : les mutations du lire-écrire, Espace européen, 1991, avec J. Anis ; « Retour vers le futur. Supports anciens et modernes de la connaissance », Diogène, n° 196, 2001, avec J.-G. Ganascia). Par ailleurs, il s’est attaché à l’analyse des dimensions psycholinguistiques de la critique génétique.

Publications
 
AuteurTitreDirect. Scient.Type de publicationAnnée
Lebrave J.-L.Computer forensics : la critique génétique et l'écriture numériqueArticle d'une revue2011
Lebrave J.-L.De l'édition informatisée à l'édition électroniqueArticle d'ouvrage collectif2008
Lebrave J.-L.De la substance de la voix à la substance de l'écritArticle d'une revue2002
Lebrave J.-L.Comment écriront-ils?Article d'une revue2001
Lebrave J.-L.; Grésillon A.; Viollet C.Déchiffrer, transcrire, éditer la genèseArticle d'ouvrage collectif1990
Lebrave J.-L.Rough Drafts : A challenge to uniformity in editingArticle d'une revue1987
Lebrave J.-L.Le Jeu de l'énonciation en allemand d'après les variantes manuscrites des brouillons de H. Heine. Thèse pour l'obtention du doctorat d'État présentée par Jean-Louis Lebrave sous la direction de M. Paul Valentin1987
Colloques
 
Séminaires
 
Conferences
 
Financements