Le Style en acte

07/05/2010,

Natacha Allet, Alexandra Bidet, Guillemette Bolens, Eric Bordas, Jérôme David, Anne Herschberg Pierrot, Laurent Jenny, Marielle Macé, Jean-Marie Schaeffer, Richard Shusterman
Vendredi 7 mai : 14 h 15, Université de Genève, Aile Jura, rue de Candolle, salle A 206
Samedi 8 mai : 9 h 30, Salle de conférence du BAC, 10 rue des Vieux-Grenadiers
Entrée libre

Organisation : Laurent Jenny
Contact : secretariat-framo@unige.ch
La question du style qui a pu paraître souffrir un temps des difficultés de la stylistique resurgit avec une actualité toujours nouvelle dans le champ de différents savoirs (notamment philosophique, psychologique et bien sûr esthétique). Un numéro récent de la revue Critique annonçait ainsi « une extension du domaine du style », à laquelle on voudrait faire écho à Genève, lieu de naissance de la stylistique de Charles Bally. Trois directions dans la pensée du style en font éclater la notion: une pensée sémiotique et herméneutique du style (le style est forme significative), une pensée expressive du style (le style est inscription du sujet dans la forme qu’il produit) et une pensée actionnelle du style (le style est l’instrument d’un geste d’individuation et de relation à l’autre). Soit trois types d’actes, sensiblement différents bien qu’ils ne cessent de s’interpénétrer dans la réalité du style, le premier d’ordre sémantique, le second d’ordre    énonciatif,    le    troisième    d’ordre    pragmatique. L’élargissement du domaine du style à des objets toujours plus vastes, comme les dossiers génétiques, les attitudes perceptives, les manières picturales, les types de pensée philosophique ou religieuse, la gestualité et les formes de comportement social, permet de mieux mesurer le recroisement de ces actes dans des processus originaux qui marquent toutes les pratiques humaines.

Informations
Département de langue et de littérature françaises modernes
Téléphone : +41 22 379 73 04

voir Programme PDF joint