« La fabrique du titre. Nommer les oeuvres d’art ». P.-M de Biasi, M. Jakobi, S. Le Men (dir)

29/05/2012,

On dit l' »Olympia » de Manet, « La Joconde » de Vinci,ou » Guernica» de Picasso, comme si le lien entre le tableau et son titre allait de soi. Pourtant, identifier l’œuvre d’art par un titre est une pratique récente.
Mais est-ce toujours l ‘arriste qui nomme sa création? Par quel processus et à quel moment prend forme l’acte d’intituler une œuvre? QueI rôle le titre joue-t-il dans sa création et dans sa réception? La Fabrique du titre répond pour la premiere fois à ces questions en portant l’enquête dans les coulisses de la création, du XVIIè siecle à nos jours: intitulés personnels des artistes, titres d’ateliers, intitulations de Salon, musée ou galerie, qualifications de circonstance, dénominations fictives, jusqu’au cas paradoxal des « sans-titre ».
Réunissant les meilleurs spécialistes de Courbet, Manet, Gauguin, Rodin, Miro, Masson, Alechinsky, Twombly, Bourgeois et Pane, le livre aborde une multiplicité de genres allant de la peinture aux arts graphiques, de la sculpture à la photographie, de l’action aux performances.
Un champ de recherche inédit, fertile en découvertes surprenantes, pour comprendre la genese de ce geste inaugural: donner à l’œuvre le nom qui la représentera.

Marianne Jakobl, auteur de Jean Dubuffet et la fabrique du titre (2006), est maÎlre de confirences en Histoire de l’art contemporain à l’université Blaise Pascal-Clermont 2, en délégation CNRS/ITEM
Pierre-Marc de Biasi, directeur de recherche au CNRS, dirige l’institut des Textes et Manuscrits modernes (ITEM/ENS-CNRS)
Ségolène Le Men esl professeur à l’université Paris Ouesl Nanterre La Défense, IUF et responsable de l’équipe hlsloire de l’art de l’ITEM.


CNRS EDITIONS
/ ISBN : 978-2-271-07458-4

Pour toute information : www.cnrseditions.fr

http://www.cnrseditions.fr/Art-et-technique/6594-la-fabrique-du-titre-sous-la-direction-de-marianne-jakobi-pierre-marc-de-biasi-et-segolene-le-men.html