Myriam Kohnen
Professeure,
Chercheuse associée

Docteure ès lettres de l’Université de la Sorbonne nouvelle, Myriam Kohnen est spécialiste de l’œuvre littéraire et journalistique d’Hector Malot. Ayant commencé ses études au Centre Universitaire du Luxembourg (devenu l’Université du Luxembourg) en 2000, elle continue sa formation à l’Université de la Sorbonne (Paris IV) en 2001. Sous la direction de Jacques Noiray et d’Arlette Michel, elle s’y intéresse en particulier à la littérature du XIXe siècle, notamment aux romans et aux chroniques d’Émile Zola, ainsi qu'aux œuvres de Balzac. Après un mémoire de maîtrise de lettres modernes intitulé Rêve et réalité dans Une page d’amour d’Émile Zola et un DEA de littérature française sur Le Lecteur et la lecture dans les chroniques d’Émile Zola, elle entreprend en 2005 à la Sorbonne nouvelle une thèse qui porte sur la polygraphie. Sous la direction d’Alain Pagès, elle soutient en juin 2012 sa thèse de doctorat dont le titre est Figures du polygraphe. Zola, Daudet, Malot (1855-1880).

En 2016, elle publie chez l’éditeur Honoré Champion un ouvrage intitulé Figures d’un polygraphe français. Hector Malot (1855-1881). Elle est l’auteure de plusieurs articles publiés dans diverses revues (Les Cahiers naturalistes, Perrine, Le Petit Chose, Le Rocambole, Revue luxembourgeoise de littérature générale et comparée, Épistolaire. Revue de l’A.I.R.E). Membre dans diverses associations littéraires et culturelles (La Société des Amis d’Émile Zola; Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen; Association des Amis d’Hector Malot; Association des Amis d’Alphonse Daudet; Association des Amis du roman populaire; Société des Études romantiques et dix-neuviémistes; AIZEN), elle participe à de nombreux colloques littéraires et scientifiques internationaux.

S’intéressant aux liens entre la littérature, la sociologie et l’histoire culturelle, Myriam Kohnen s’occupe de la diffusion de l’œuvre d’Hector Malot. En 2016, elle a notamment organisé à La Fabrique des savoirs d’Elbeuf une exposition sur Hector Malot. Le roman comme témoignage, dont les contributions ont été publiées aux Éditions des Falaises.

Publications
 
AuteurTitreDirect. Scient.Type de publicationAnnée
Kohnen, MyriamMobilis in mobili. Le Corps en mouvement dans la littérature du XIXe siècleMonographie2018
Kohnen, MyriamLes Lettres à Alexandrine : entretiens sur l’exil (1898-1899)Article d'une revue2016
Colloques
 
  • Naturalismes du monde : les voix de l'étranger

    Lieu : Collège de France et École Normale Supérieure

    Dans la seconde moitié du XIXe siècle, la question de « l’étranger » croise les questions géopolitiques de l’expansion coloniale et des théories raciales, au moment où éclate l’affaire Dreyfus. Affaire nationale mais aussi Affaire-monde, celle-ci prend définitivement une dimension internationale dès la publication du J’Accuse d’Émile Zola, dans L’Aurore du 13 janvier 1898. Sans…

     
Séminaires
 
Conferences
 
Financements