Séminaire Schwarz-Bart / 2021-2022

04/02/2022, Salle Pasteur, 1er étage, pavillon Pasteur,ENS 45 rue d'Ulm, de 14h à 16h

Roger Arekian, Mémorial du sacrifice de Louis Delgrès, Fort Delgrès, Basse Terre, Guadeloupe © Conseil départemental de la Guadeloupe.

Dans son poème « Mémorial de Louis Delgrès », paru pour la première fois le 7 février 1959, Aimé Césaire cherche à créer un mythe « national » martiniquais dans les circonstances historiques que nous allons examiner.

De son côté, André Schwarz-Bart s’empare d’un autre personnage, d’une nature fort différente mais lié également à l’histoire de la Révolution aux Antille françaises, pour tenter d’élaborer son cycle romanesque La Mulâtresse Solitude. Une Solitude, qui finira par constituer elle-aussi un mythe « national » guadeloupéen.

Je m’attacherai dans mon exposé à présenter le poème de Césaire et son contexte, en ouvrant le débat avec le groupe Schwarz-Bart sur les liens entre Aimé Césaire et André Schwarz-Bart.

La séance pourra être suivie en ligne (s’adresser à Claire.Riffard(a)cnrs.fr)