Genèses musicales. Nicolas Donin, Almuth Grésillon, Jean-Louis Lebrave (dir.)

26/10/2015,

Si la musique, selon Claude Lévi-Strauss, est le « suprême mystère des sciences de l’homme », que pouvons-nous en apprendre en plongeant dans les arcanes de sa fabrication ?

Ce volume présente un panorama des connaissances sur les processus de création musicale, placées dans une double perspective : celle du développement historique des recherches sur la genèse des œuvres musicales depuis la deuxième moitié du xixe siècle ; et celle du dialogue interdisciplinaire qui s’est établi au xxie siècle entre musicologie et critique génétique. Réunissant les meilleurs spécialistes français, allemands, britanniques, italiens et nord-américains, l’ouvrage présente les résultats majeurs de ces recherches. On y rencontrera Beethoven ou Stravinsky, dont les manuscrits ont été intensivement étudiés pendant des décennies, mais aussi des questionnements inédits sur des objets de recherche tels que les musiques populaires, l’impact de l’informatique, la cognition, ou les dimensions collaboratives de l’invention musicale. Abondamment illustré, cet ouvrage s’adresse à la fois aux musicologues soucieux de se familiariser avec l’état actuel de la recherche, aux chercheurs en philologie et en critique génétique, ainsi qu’à un public cultivé qui y trouvera des aperçus originaux sur la fabrique de l’œuvre musicale.

***

TABLE DES MATIERES

Introduction. La génétique musicale en perspective

Nicolas Donin, Jean-Louis Lebrave et Almuth Grésillon

Première partie : NOTATION ET TEXTE

Textualité verbale, graphique, musicale : Jean-Louis Lebrave

Music as Composed Text. Reflections on the Content and Method of the Critique Génétique of Musical Works : Bernhard R. Appel

Série et chiffre. Sur quelques aspects qualitatifs du chiffre comme outil compositionnel en musique sérielle : Pascal Decroupet

Deuxième partie : QUELS SAVOIRS MUSICOLOGIQUES FACE AUX PROCESSUS CRÉATEURS ?

Sketch Studies and Analysis : Friedemann Sallis

Des musiques avec  compositeurs. Genèse de quelques oeuvres en contexte d’oralité : Emmanuelle Olivier

Le sentiment de la forme. Analyse génétique et cognitive de la composition d’un mouvement d’Apocalypsis de Philippe Leroux : Nicolas Donin et Jacques Theureau

 

Troisième partie : COMPOSITION ET INTERPRÉTATION : LE CAS DE BEETHOVEN

Schiller’s “Play Drive” (Spieltrieb ) in Beethoven’s Creative Process : William Kinderman

Beethoven’s Sketchbook Annotations. Implications for Interpretation and Performance : Patrizia Metzler

On Beethoven’s Compositional Process and the Modern Performer : Lewis Lockwood

Quatrième partie : COLLABORATIONS

La genèse des livrets d’opéra au XIXe siècle : l’exemple de Scribe : Herbert Schneider

Produire une oeuvre musicale : la création de L’Africaine de Scribe et Meyerbeer en 1865 : Rémy Campos.

La génétique phonographique en musique populaire. État des lieux d’une pratique collaborative : Serge Lacasse

Cinquième partie : L’INFORMATIQUE DANS LES OEUVRES MUSICALES ET DANS LA DÉMARCHE DU GÉNÉTICIEN

Génétiques de la computer music : Laura Zattra

Rejouer une oeuvre avec l’électronique temps réel : enjeux informatiques et musicologiques : Alain Bonardi

Making the Music Work: Towards a “Dynamic Edition” of Chopin : John Rink

Remerciements

Auteurs

Table des matières