Multilinguisme, Traduction, Création / 2020-2021

22/01/2021, 16h – 18h

 

En marge des textes théoriques consacrés à la traduction, d’autres écrits, issus d’autres pratiques savantes ou littéraires, font entendre un discours qui, s’il n’aborde pas frontalement les problématiques du traduire, a cependant beaucoup à nous apprendre sur celles-ci. La démarche adoptée par Freud dans la rédaction de son texte sur l’inquiétante étrangeté et les pages qu’Hélène Cixous consacre au « cri de la littérature » constituent deux exemples d’un apport indirect mais assurément pertinent pour une réflexion sur la traduction.

Fabienne Durand-Bogaert, agrégée d’anglais, docteur en sciences du langage, enseigne l’histoire et la critique des traductions à l’EHESS. Aux publications liées à ses activités de recherche — de nombreux articles sur la traduction, dont la direction du numéro 38 de la revue Genesis (« Traduire », 2014) — s’ajoute la traduction d’une trentaine d’ouvrages de sciences humaines et de nombreuses collaborations aux catalogues d’exposition des musées français (Centre Pompidou, Jeu de Paume, CAPC de Bordeaux, entre autres).

 

Pour assister à la conférence du 22 janvier (16h – 18h), se connecter à la plateforme Zoom en cliquant le lien suivant :

https://zoom.us/j/99885645411?pwd=dkJiVGRBK21YM2JWb0hNMWVMWlJnZz09

ID de réunion : 998 8564 5411
Code secret : 432003

En cas de problème de connexion, contacter Patrick Hersant