29/10/2018, Prague

Atelier_2018-212x300.jpg

III. ATELIER LINGUISTIQUE DE PRAGUE

EN D’AUTRES TERMES… LES ENJEUX THÉORIQUES DE LA TRADUCTION

lundi le 29 octobre 2018, 9h–18h Akademické konferenční centrum, Husova 4a, Praha 1

Atelier organisé par
Le Département de Philosophie Analytique de l’Institut de Philosophie, Académie Tchèque des Sciences, Prague ;
L’équipe « Linguistique » et l’équipe « Multilinguisme, traduction, création » de l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes », École normale supérieure / CNRS, Paris.

9h00 – 9h10

Le mot d’introduction.

Tomáš KOBLÍŽEK, Institut de Philosophie, Académie Tchèque des Sciences, Prague

9h10 – 10h00

Les Anciens lisaient, nous traduisons

Claude IMBERT, École normale supérieure, Paris

10h00 – 10h50

Les métaphores dans l’Esprit des lois de Montesquieu
et leur traduction.
Hana FOŘTOVÁ, Institut de Philosophie, Académie Tchèque des Sciences, Prague

Pause-café.

11h00 – 11h50

Traduire Diderot : pièges et pistes.

Eszter KOVÁCS, Université de Szeged Pause de midi.

13h10 – 14h00

La traduction et la bifacialité du texte.

Martin POKORNÝ, Université Charles, Prague

14h00 – 14h50

Le traducteur face au texte : une lecture herméneutique.

Pavla DOLEŽALOVÁ, Université Masaryk, Brno

Pause-café.

15h00 – 15h50

Interprétation ou interprétariat ? Actes de communication avec un intermédiaire – avant – pendant – après.
Marina SCHULTHEISS, École normale d’administration, Strasbourg

15h50 – 16h40

La liberté de la traduction en danger : psychologie des auteurs.

Assya PETROVA, Université d’État de Saint-Pétersbourg

Pause-café.

16h50 – 17h40

Restitution d’unités multilingues lors de la traduction.

Valentina CHEPIGA, ITEM – ENS/CNRS, Paris