Driss ABLALI et Margareta KASTBERG SJÖBLOM (ED.) : « Linguistique et littérature. Cluny, 40 ans après »

02/04/2010,

Cet ouvrage rassemble les principales interventions du Colloque « Cluny 40 ans après » tenu à Besançon à l’automne 2007. De nombreux chercheurs parmi les plus en vue à l’intersection des sciences de la littérature et des sciences du langage répondent à quelques questions brûlantes : quoi de neuf depuis l’immense retentissement du colloque de 1968, Linguistique et littérature, tenu à Cluny à l’initiative des animateurs de la Nouvelle Critique ? Comment se sont monnayés, sur cette intersection alors majeure, les divers
changements de paradigme résultant de la crise du structuralisme, du développement de l’École française d’analyse du discours, du focus sur l’énonciation, du retour en force du sujet voire de l’auteur, du renouvellement de l’histoire littéraire ? Quelle place tiennent les nouvelles pratiques d’analyse émergées de cette transition : le rôle des outils informatiques pour l’analyse des textes littéraires, les renouvellement apportés au problème de l’interprétation des textes, abordé aussi bien du côté des genres textuels, que du côté de la narratologie ? Quels déplacements se sont produits en stylistique? Ce colloque a été l’occasion de faire de l’histoire un levier épistémologique. Le volume qui en est issu offre, par la convergence des regards qu’il convoque, un « bilan et perspectives » transdisciplinaire où se mêlent les voix de participants de 1968 et des générations suivantes.


Table des matières :

D. Ablali & M. Kastberg Sjöblom : Besançon/Cluny : aller-retour
POUR L’HISTOIRE M. Appel-Muller : Printemps 1968 : le pourquoi et le comment de Cluny

1° PARTIE : THÉORIES ET ÉPISTÉMOLOGIE DU TEXTE ET DU
DISCOURS
M. Arrivé : Linguistique et littérature : retour aux origines saussuriennes
S. Badir : Le groupe µ et la théorie littéraire
D. Ducard : La littérature dans le langage, au croisement de Barthes et Culioli
A. Chauvin-Vileno et M. Madini : Sur quelques relations de la sémiotique à l’analyse de discours et réciproquement : Bakhtine, Greimas, Peytard…
M. Lebre : Cluny ou les premisses d’une analyse discursive du texte littéraire
M.-A. Paveau : Interdiscours et intertexte. Généalogie scientifique d’une paire de faux jumeaux
M. Kastberg Sjöblom : Exploration lexicométrique de la publication du colloque de Cluny en 1968 : des mots aux thèmes

2° PARTIE : ANALYSE DU DISCOURS ET TEXTE LITTÉRAIRE
E. Brunet : Entre linguistique et littérature, un tunnel sous les mots
É. Delente : Métrique et Traitement Automatique. Une Question Difficile : l’Étude de la Concordance
J. Fontanille : La métaphore modélisante : le cas du théâtre dans Sodome et Gomorrhe chez Proust
Claudine Normand : « En chemin elle rencontre… »
A. Jaubert : Linguistique et littérature dans le champ des sciences du discours. Vers un nouveau contrat.
D. Maingueneau : Linguistique et Littérature / Analyse du Discours Littéraire

3° PARTIE : CONCEPTS EN DEBATS. GENRES, NARRATION, INTERPRÉTATION
J.-M. Adam et U. Heidmann : Une approche interdisciplinaire des contes écrits
A. Petitjean : Linguistique et littérature: le style en questions
D. Ablali : Linguistique des genres. Exploration sur corpus
P. Delormas : Du genre littéraire de l’autobiographie à la catégorie discursive de l’autographie
L. Santone : (En)jeux épistolaires : l’apport de l’analyse du discours et de l’analyse phonostylistique
S. Pétillon : Le manuscrit d’écrivain, terrain d’investigations linguistiques de la production écrite. Esquisse d’un panorama
F. Pennanech : Gérard Genette, le poéticien et les herméneutes
A. Belhadjin : Une nouvelle narratologie, pour quoi faire ?
A. Rabatel : La dialectique du singulier et du social dans l’approche énonciative du style à travers
l’articulation des primats et des primautés, des facteurs et des acteurs