14/07/2020,

L’Institut des textes et manuscrits modernes vient d’apprendre avec tristesse le décès de Bernard Brun.

Bernard Brun, ancien élève de l’ENS, chercheur au CNRS et longtemps responsable de l’équipe Proust de l’ITEM, est une figure marquante des études proustiennes. Avec Claudine Quémar il a contribué à fonder, au Centre d’Analyse des Manuscrits du CNRS devenu l’ITEM, les études génétiques sur Proust. Il a dirigé et animé le Bulletin d’Informations Proustiennes de sa création en 1975 jusqu’en 2010, quand il a pris sa retraite. Auteur de nombreux articles et éditions importants, dont Matinée chez la Princesse de Guermantes. Cahiers du Temps retrouvé (Gallimard, 1982), éditeur de la Série Marcel Proust chez Minard-Lettres Modernes, il a accueilli et formé dans son bureau de l’École normale supérieure 45, rue d’Ulm plusieurs générations de chercheurs.

Ceux qui l’ont connu ainsi que les plus jeunes pourront regarder avec profit ces vidéos de 2002 tout récemment mises en ligne où Bernard Brun déchiffre et commente des manuscrits de Proust, à l’époque où on travaillait encore sur microfilms… [Ces documents ont été réalisés par Aurèle Crasson et Claude Nourry dans le cadre du projet « Le généticien du texte face au manuscrit d’auteur. Filmer la recherche en acte » financé par PSL (2020)].

https://explore.psl.eu/fr/decouvrir/films-videos/le-geneticien-du-texte-face-au-manuscrit-dauteur-un-dialogue-avec-bernard
https://explore.psl.eu/fr/decouvrir/films-videos/le-geneticien-du-texte-face-au-manuscrit-dauteur-histoire-des-ecrivains-par
https://explore.psl.eu/fr/decouvrir/films-videos/le-geneticien-du-texte-face-au-manuscrit-dauteur-transcription-au-fil-de-la