22/11/2010,

Consulter le site du congrès : http://congresso2010apcg.blogspot.com

 Le Xème Congrès International de l’APCG (Association des chercheurs en Critique Génétique) commémore cette année ses 25 ans d’existence. Le Congrès a comme objet de réflexion les phénomènes matériels et virtuels qui touchent au processus de créations et à l’action créatrice dans les sciences, les médias, les arts, la musique, la littérature, l’éducation, l’architecture, le cinéma, entre autres.
Cette dixième rencontre se propose de débattre, à partir de l’étude et de l’analyse des différents processus de création qui se sont développés tout au long de ces 25 années, dans les universités et instituts de recherche au Brésil, mais aussi dans le monde, notamment en France, Argentine et Uruguay, du thème de la matérialité et de la virtualité. Ceci dans une perspective d’élargissement et d’intégration des champs de recherche qui s’intéressent aux processus de création. Seront organisées des conférences nationales et internationales, des tables rondes thématiques ainsi que des sessions de communication ouvertes à tous les chercheurs, qui permettront de faire un bilan et laisseront entrevoir les orientations nouvelles.
pan style= »font-weight:bold; »>Consulter le site du congrès : http://congresso2010apcg.blogspot.com

 Le Xème Congrès International de l’APCG (Association des chercheurs en Critique Génétique) commémore cette année ses 25 ans d’existence. Le Congrès a comme objet de réflexion les phénomènes matériels et virtuels qui touchent au processus de créations et à l’action créatrice dans les sciences, les médias, les arts, la musique, la littérature, l’éducation, l’architecture, le cinéma, entre autres.
Cette dixième rencontre se propose de débattre, à partir de l’étude et de l’analyse des différents processus de création qui se sont développés tout au long de ces 25 années, dans les universités et instituts de recherche au Brésil, mais aussi dans le monde, notamment en France, Argentine et Uruguay, du thème de la matérialité et de la virtualité. Ceci dans une perspective d’élargissement et d’intégration des champs de recherche qui s’intéressent aux processus de création. Seront organisées des conférences nationales et internationales, des tables rondes thématiques ainsi que des sessions de communication ouvertes à tous les chercheurs, qui permettront de faire un bilan et laisseront entrevoir les orientations nouvelles.