27/06/2013,

Conférence organisée par Nathalie Ferrand dans le cadre des travaux de l’Equipe “Ecritures du XVIIIe siècle” de l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes, ENS-CNRS, Paris avec la participation de Gérard Lahouati (Université de Pau) et de Nicholas Cronk (Université d’Oxford)

>
Entrer dans le scriptorium des écrivains du XVIIIe siècle, suivre les mouvements de la plume, ses élans et ses repentirs. A travers les traces sur le papier, suivre les idées qui fusent et les récits qui se déploient. Saisir les éclats de voix d’une querelle au fil des annotations en marge d’un livre lu… voilà quelques-unes des expériences auxquelles nous invitent les manuscrits des auteurs des Lumières.

Cette conférence se consacre tout particulièrement à trois auteurs qui ont été l’objet de publications ou de découvertes récentes : Casanova, Rousseau et Voltaire. Le manuscrit d’Histoire de ma viede Casanova récemment entré des les fonds de la Bibliothèque nationale de France sera présenté à la lumière du travail mené par ses éditeurs pour la collection de la Pléiade. Deux autographes de J.-J. Rousseau retrouvés en France et en Angleterre seront commentés dans ce qu’ils apportent de précieux pour la connaissance de l’œuvre de l’auteur genevois. La vivacité de Voltaire sera restituée à travers la conversation que ses notes marginales, en cours de publication à Oxford, suscitent dans les livres de sa bibliothèque personnelle ou lorsqu’il est son propre marginaliste annotant ses textes, ainsi qu’il le fait dans le manuscrit de Candideprésenté dans une toute nouvelle application iPad. Manuscrits anciens et éditions modernes : le débat sur leur rencontre peut avoir lieu.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Contact : Nathalie Ferrand, nathalie.ferrand@ens.fr