19/02/2014,

Site : http://conference2014.fr

Date limite de soumission des propositions : 1° avril 2013

Télécharger ici les indications de soumission à l’appel à propositions.

>
Prenant la suite des congrès qui se sont tenus en 2009 à l’université de Santa Barbara et en 2011 à l’Université George Mason à Washington, le prochain Congrès Mondial consacré aux recherches portant sur l’écriture aura lieu en France en février 2014. L’université Paris-Ouest Nanterre la Défense accueillera cet évènement scientifique majeur.

Ce congrès, qui se tiendra pour la première fois en Europe, offrira l’occasion de rencontres entre différentes traditions de recherche sur l’écriture. Ce congrès, qui est le plus grand rassemblement international de chercheurs travaillant sur cette thématique, sera non seulement une manifestation permettant de diffuser les connaissances établies par la recherche en écriture, mais aussi un moment favorisant la rencontre entre des approches différentes de l’écriture, entre des communautés différentes de chercheurs. De nouveaux projets, de nouvelles collaborations pourront s’établir à cette occasion.

Les questions relatives à l’écriture seront abordées au travers des différents champs de recherche qui s’y intéressent : linguistique, psycholinguistique, psychologie, didactique, sociologie, rhétorique, études historiques, ethnographie, anthropologie…

Plusieurs grandes questions seront au centre de débats :

– Qu’est-ce qu’écrire au XXI° siècle ? À l’heure des technologies multimédia et de la mondialisation, à une époque où les frontières entre l’intime et le social, entre le privé et le professionnel, s’estompent, que signifie désormais écrire ?

– Comment pouvons-nous répondre aux grands défis de la société et faire face à l’inégalité de l’accès à l’écriture ?

– Les méthodologies et les outils d’investigation dont nous disposons actuellement nous permettent-ils de mieux connaitre ce qu’est l’écriture, son histoire, son fonctionnement, son acquisition, son rôle dans le développement personnel ?

Nous vous invitons à contribuer à cette réflexion commune en proposant une communication à ce congrès.

Les modalités suivantes sont prévues :

• Des communications orales, d’une durée de 30 mn suivies de 10 mn de questions. Ces communications seront regroupées par les organisateurs dans des ateliers thématiques.

• Des symposiums, d’une durée de deux heures, organisés sous la responsabilité d’un chercheur et regroupant plusieurs chercheurs travaillant sur des questions proches. Ces symposiums peuvent être constitués à partir d’une équipe ou bien rassembler des chercheurs appartenant à des pays ou des équipes différentes mais travaillant sur une même question. Cette dernière forme de symposium est vivement encouragée car elle met à profit cette conférence pour en en faire un lieu d’échanges intellectuels et de travail collectif.

• Des tables rondes de confrontations et convergencesd’une durée de deux heures. L’organisateur de la table ronde prévoit la problématique et les questions qui seront débattues par les chercheurs qui composeront la table ronde.

• Des communications affichées présentant des recherches en cours.

Les communications peuvent être présentées en français ou en anglais. Les résumés des communications seront publiés dans les deux langues.