Supports et tracés (codicologie)

Supports et tracés poursuit les travaux de l’équipe Techniques et Pratiques de l’écrit (TPE). Ses activités sont historiquement centrées sur l’analyse codicologique des manuscrits modernes : description matérielle du manuscrit, identification des supports et des tracés, histoire du papier, des instruments d’écriture et des pratiques scripturales.

À cette fin, des outils d’analyse ont été élaborés par l’équipe : protocole descriptif, bases de données Profil et MUSE 6 (Manuscrits, Usages des Supports et de l’Écriture). Ils permettent d’identifier et de classer les supports et les tracés relevés dans les corpus de manuscrits de divers écrivains du XVIIIe au XXIe siècle. L’équipe souhaite cependant dépasser le domaine de l’expertise des papiers en adaptant l’analyse codicologique à d’autres supports (principalement numériques) et en réalisant des outils heuristiques plus performants.

L’équipe Support et tracés se consacre à 3 objets d’étude  :

– L’expertise codicologique : regroupant l’analyse sur corpus, les recherches en histoire du papier.
– l’analyse des supports numériques : consacré à l’étude de documents de genèse sous forme numérique.
– Le développement d’outils heuristiques : pour l’exploitation conjointe des données génétiques et codicologiques des supports papier et électroniques.

Équipe transversale, Supports et tracés met ses compétences à la disposition de l’ensemble des équipes de l’ITEM qui se posent, à un moment de leurs recherches, la question de la matérialité des manuscrits sur lesquels ils travaillent. Dans ce cadre, nous avons travaillé dernièrement sur les manuscrits de l’écrivain algérien Mouloud Feraoun, sur les archives du poète réunionnais Boris Gamaleya (avec l’équipe Manuscrit francophone), sur les manuscrits de La Nouvelle Héloïse de Jean-Jacques Rousseau (équipe Écritures des Lumières) ou sur la description des corpus de correspondance (dans le cadre du consortium CAHIER).

Enfin, l’équipe Supports et tracés a vocation à développer ses propres projets dont, notamment, la constitution d’une base de données descriptive des cahiers d’écoliers des XIXe et XXe siècles.

M.U.S.E. 7 : L’équipe a terminé le développement de la version 7 beta de MUSE (Manuscrits, usages des supports et de l’écriture) donnant suite à la version 6 développée en collaboration avec l’équipe « Joyce » de l’ITEM, l’équipe Anthropologie de l’Écriture de l’EHESS et l’Institute of English Studies de l’Université de Londres dans le cadre du programme bilatéral « Alliance ».
MUSE 6.0 constituait jusqu’à présent la première version d’un outil heuristique mettant en rapport les données codicologiques et génétiques.

L’objectif est, maintenant, d’aboutir à une version en ligne de la base MUSE.

Fonds documentaire : Un fonds documentaire important est consultable à l’ITEM (59, rue Pouchet 75017 PARIS) sur rendez-vous. Il est constitué d’ouvrages consacrés à l’histoire du papier, à l’étude des filigranes et aux manuscrits d’écrivains.