Séminaire génétique et histoire des arts / 2022

21/04/2022, ENS, 45 rue d'Ulm 75005 Paris. Salle des Actes

ⒸNégatif Jean-Michel Fauquet. Photogramme extrait du film « Le châle espagnol » A. Crasson 2016

« Sur » le photographique : la formule étonnera. En effet, comment appréhender la photographie quand elle a été inventée précisément pour devenir un medium de reproduction ? « L’œuvre » en photographie n’est pas une notion simple. L’œuvre photographique contient en substance un grand nombre d’objets hétérogènes et chacun d’eux n’est pas nécessairement perçu comme œuvre ou partie de. Un film négatif non développé, une planche contact, un tirage, un livre, une exposition ou une archive peuvent en effet faire œuvre. Qui l’arbitre ? L’agent, le conservateur, le collectionneur, l’éditeur, le galeriste, le musée ? Prioritairement le photographe, évidemment, quand il décide que l’objet qu’il produit (ou fait produire) pour faire œuvre n’ira pas plus loin dans son processus d’engendrement.

« Sur » le photographique. Nous évoquerons les acteurs nombreux ainsi que les procédés successifs de la photographie, dans la perspective d’initier une méthodologie d’analyse génétique de la photographie, en tentant de comparer ce qui peut être commun aux processus textuels et ce qui les excède.