Zola : "Transferts" / 2019-2020

17/04/2020, ITEM-CNRS, Centre Pouchet (salle de conférence)

Cette intervention partira de la théorie des transferts culturels de Michel Espagne et Michael Werner. Ces chercheurs attribuent au transfert culturel deux fonctions principales à l’intérieur du système d’accueil : une fonction de légitimation et une fonction de subversion. Nous vérifierons cette hypothèse à l’exemple de l’observation de la mention de Zola dans quelques histoires littéraires allemandes. Comment est-il réinterprété, à quel point est-il mobilisé dans des enjeux qui concernent le système d’accueil ? Nous nous attarderons notamment sur l’histoire littéraire de Victor Klemperer parue après la Première Guerre Mondiale puis de nouveau, dans une version modifiée, en RDA.
 
Aurélie Barjonet est maître de conférences HDR en Littérature comparée à l’Université de Versailles, Saint-Quentin-en-Yvelines et directrice adjointe du Centre d’Histoire culturelle des sociétés contemporaines. En 2007, elle a soutenu une thèse sur la réception de Zola dans la critique française et allemande et en juin 2016, elle a codirigé, avec Jean-Sébastien Macke, un colloque de Cerisy intitulé « Lire Zola au XXIe siècle ». À côté de ses travaux sur Zola, elle s’est intéressée à Flaubert et prépare un livre sur les écrivains non-témoins de la Shoah.