Genesis 41, "Créer à plusieurs mains" (2015)

Genesis 41, "Créer à plusieurs mains"(PUPS, 2015, sous la direction de Nicolas Donin et Daniel Ferrer)

Pour la première fois dans Genesis, la dimension collaborative de la création est abordée de front : le travail à plusieurs, là où il va de soi, comme au théâtre et au cinéma, mais aussi l’intervention de mains multiples dans des formes artistiques où règne encore le mythe du génie solitaire, comme la littérature ou la composition musicale. Sont étudiés des exemples classiques de coopération : le duo de scénaristes Aurenche et Bost, travaillant pour et avec le cinéaste Claude Autant-Lara ; des collectifs d’écrivains, comme l’Oulipo, ou le groupe surréaliste, avec d’étonnants documents inédits où l’écriture d’Aragon se mêle étroitement à celle d’André Breton ; la création partagée ou déléguée chez les artistes contemporains. Mais la question est aussi envisagée de manière beaucoup plus inhabituelle. Le théâtre est considéré du point de vue des techniciens, de leur contribution et de la manière dont ils interagissent entre eux et avec le metteur en scène. On décrit des rapports entre le compositeur et son interprète qui vont dans le sens inattendu où c’est l’interprète qui agit en amont sur la composition (Luciano Berio/Heinz Holliger) ou qui détermine, avec l’accord du compositeur ou à son insu, la version de l’œuvre qui passera à la postérité (Bruckner). On montre aussi à quel point, au seizième siècle, les imprimeurs pouvaient avoir un impact sur l’œuvre littéraire qu’ils publiaient.
La question de la pluralité des mains dans les processus de création est ici formulée depuis plusieurs contextes disciplinaires différents : l’analyse génétique s’articule avec les perspectives de la sociologie, de la musicologie et de l’histoire du livre.

 

Sommaire

Présentation
, Auteur(s) et acteurs de la genèse, par Nicolas Donin et Daniel Ferrer

Enjeux
Anne Réach-Ngô
, Du texte au livre, et retour : la production littéraire à la Renaissance, une création collaborative ?
Pierre-Michel Menger
, (S’)autoriser. Bruckner et ses élèves, entre coopération et perte de contrôle
Marie-Madeleine Mervant-Roux
, Construire à plusieurs la machine à jouer. Figures de l’invention technique dans La Dispute mise en scène par Patrice Chéreau

Études
Adrien Gaillard
et Julien Meyer, Jean Aurenche, Pierre Bost et Claude Autant-Lara, auteurs de Douce. Genèse d’une pratique scénaristique
Nicolas Donin
, Engagements créatifs. Luciano Berio, Heinz Holliger et la genèse de la Sequenza VII pour hautbois
Camille Bloomfield
, Une écriture réellement collaborative ? Incidences génétiques du fonctionnement démocratique de l’Oulipo

 Entretien
Pierre Joseph
. Exposition, proposition, délégation : une pratique artistique à l’ère de la signature multiple, entretien avec Nicolas Donin et Christophe Kihm

Inédit
Aragon/Breton 
: jeux de coécriture en 1922 et 1928, présenté par Luc Vigier

 Ouvrages sur la création collaborative

– Alain Pagès, Zola et le groupe de Médan. Histoire d’un cercle littéraire, Perrin, 2014, par Jean-Marc Hovasse
– Howard S. Becker et Robert R. Faulkner, Qu’est-ce qu’on joue, maintenant ? Le répertoire du jazz en action, Paris, La Découverte, 2011 ; et Howard S. Becker et Robert R. Faulkner, Thinking Together: An E-Mail Exchange and All That Jazz, Dianne Hagaman, ed., USC Annenberg Press [livre numérique], 2013, par Irina Kirchberg

 Varia

Nathalie Ferrand, Un voyage au long cours dans l’écriture de Rousseau. Analyse génétique d’une lettre de Julie, ou La nouvelle Héloïse (IV, 3)
Kathryn Sutherland
, Les manuscrits de Jane Austen : sur la page et dans la durée

Chroniques
Comptes rendus d’ouvrages

Nouvelles d’archives


AccueilContactL'ItemRSSPodcast — Site propulsé par Lodel