Écritures des Lumières

 Responsable de l'équipe : Nathalie Ferrand

Constituée en 2012, cette équipe se consacre aux manuscrits d’Ancien Régime, en se centrant sur le XVIIIe siècle mais sans s’interdire des explorations vers la période antérieure pour une mise en perspective appropriée. L’objectif de cette équipe est à la fois d’élargir le spectre des études génétiques à une période historique longtemps tenue, à tort, pour pauvre en documents de genèse, et de montrer l’intérêt et la pertinence d’une démarche génétique pour l’analyse des corpus manuscrits avant 1800. Une extension chronologique des enquêtes génétiques était par bien des aspects attendue et nécessaire, même si elle exige un ajustement des termes, des objets et des pratiques à une réalité historique où le manuscrit occupe une place spécifique. La place du manuscrit de travail doit être déterminée dans un environnement où le support manuscrit continue de servir à la circulation des textes et où de son côté l’imprimé peut être support de genèse ; où la rédaction n’est pas nécessairement autographe mais peut être déléguée à des secrétaires ou à des copistes ; où elle peut prendre des formes collaboratives à plusieurs mains ou à travers une interaction avec des lecteurs. Dans une période de forte innovation intellectuelle et esthétique telle que les Lumières – françaises et européennes –, prendre en compte les processus et pas seulement les produits de la pensée et de l’écriture nous apparaît susceptible d’apporter un éclairage nouveau sur les œuvres et les auteurs.

L’équipe compte cinq axes de travail consacrés aux :

Manuscrits de Rousseau, sous la responsabilité de Nathalie Ferrand, Directrice de recherche à l’ITEM

Manuscrits de Voltaire, sous la responsabilité de Nicholas Cronk, Professeur à l’Université d’Oxford, directeur de la Fondation Voltaire

- Manuscrits de Casanova, sous la responsabilité de Gérard Lahouati, Professeur à l’Université de Pau

- Manuscrits français en Russie, sous la responsabilité de Alexandre Stroev, Professeur à l’Université de Paris III

- Manuscrits italiens du Settecento, sous la direction de Christian Del Vento, Professeur à l’Université de Paris III

Parmi les travaux accomplis par l’équipe :

-  En mars 2012 est paru un numéro exploratoire de la revue Genesis (n° 34 “Brouillons des Lumières”) avec des études sur les manuscrits de Casanova, Mme de Graffigny, Voltaire, D’Alembert, Laplace, Buffon, Rousseau… Il rassemble des contributions de plusieurs membres de l’équipe ;

- Concernant Jean-Jacques Rousseau, dont le Tricentenaire de la naissance a été célébré en 2012, deux manuscrits autographes ont été retrouvés dans le cadre des travaux menés (un manuscrit de travail de 200 pages de La Nouvelle Héloïse et le dernier état retouché de la Lettre à d’Alembert, auxquels sont consacrés deux articles, cf. bibliographie).

 - Un fonds numérisé de manuscrits du XVIIIe siècle a commencé à être constitué à l’ITEM en vue de leur étude génétique, dont plus de 7000 pages de manuscrits de Rousseau..

- Est en préparation un volume intitulé Brouillons, manuscrits, ébauches : le goût des états préparatoires de l'œuvre au XVIIIe siècle, rassemblant des études sur plusieurs auteurs : philosophes, musiciens, autobiographes, scientifiques, romanciers ou poètes. Parmi eux: Leibniz (étudié par Michel Fichant), Vico (étudié par Fabrizio Lomonaco), L.-S. Mercier (J.-Cl. Bonnet), Naigeon (Caroline Warman), Voltaire à travers ses marginalia (Gillian Pink),  Alfieri (Ch. del Vento)… 

 - Le 27 juin 2013, a eu lieu à l’ENS une conférence débat intitulée Casanova, Rousseau, Voltaire: que faire de leurs manuscrits aujourd’hui ?”, avec Gérard Lahouati (édition de l’Histoire de ma vie de Casanova en Pléiade), Nicholas Cronk (Candide en iPad réalisé avec la Bibliothèque nationale de France) et Nathalie Ferrand (édition des manuscrits de La Nouvelle Héloïse). 

- Le 28 juin 2013, a également eu lieu à l’ENS une journée d’études intitulée Manuscrits classiques, manuscrits des lumières qui poursuit l’investigation sur les archives d’auteurs au XVIIIe siècle ouverte par le numéro 34 de la revue  Genesis.  

- Le 6 février 2014, s’est tenu à l'Institut d'études avancées de Paris (IEA, Hôtel de Lauzun) un atelier de recherche organisé par Nicholas Cronk Comment étudier les manuscrits de Kehl 

- Le 26 mai 2014, en collaboration avec l'ITEM a eu lieu à l'IEA, une journée d'étudeNouvelles perspectives sur les manuscrits du XVIIIe siècle (compte rendu  http://voltairefoundation.wordpress.com/2014/07/07/nouvelles-perspectives-sur-les-manuscrits-des-lumieres/)

En 2014, le groupe de travail dirigé par Alexandre Stroev a été lauréat d’un PICS (Projet International de Collaboration Scientifique) entre le CNRS et l’Académie des sciences de Russie (2014-2016).

Parmi les activités à venir de l’équipe "Ecritures du XVIIIe siècle" :

le 15 octobre 2014, une conférence de Jean-Christophe Abramovici (Professeur à l’Université Paris-Sorbonne) sur « Sade et ses manuscrits » ;

le 19 et 20 mars 2015, un colloque international franco-italien « Manuscrits italiens du XVIIIe siècle : une approche génétique », organisé par Nathalie Ferrand et Christian del Vento (Professeur à l’Université Paris-Sorbonne Nouvelle). Voir argumentaire

---

Membres de l’équipe ‘Ecritures du XVIIIe siècle’

Membres statutaires

Nathalie FERRAND, Directrice de recherche, CNRS, ITEM, responsable de l’équipe

Pierre MUSITELLI, Chercheur ITEM, maître de conférences en littérature italienne au département Littératures et langages de l’ENS.

Chercheurs associés responsables de groupes

Nicholas CRONK, Professeur de littérature française à l’Université d’Oxford, en séjour à l’Institut d’Etudes Avancées de Paris (responsable du groupe Manuscrits de Voltaire, chercheur associé)

Christian DEL VENTO, Professeur de littérature italienne à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 (responsable du groupe Manuscrits italiens du Settecento, chercheur associé)

Gérard LAHOUATI, Professeur à l’Université de Pau (responsable du groupe Manuscrits de Casanova, chercheur associé)

Alexandre STROEV, Professeur de littérature générale et comparée à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris III (responsable du groupe Manuscrits russes, chercheur associé)

Chercheurs associés

Claire BUSTARRET, ingénieur de recherche CNRS au Centre Maurice Halbawchs (EHESS/CNRS/ENS), responsable des expertises codicologiques des manuscrits de Rousseau (chercheuse associée)

Beatrice DIDIER, Professeur émérite de l’ENS et de l’Université Paris VIII (chercheuse associée)

Geneviève GOUBIER, Maître de conférences à l’Université d’Aix-en-Provence (chercheuse associée)

Laurence MACE, Maître de conférences à l’Université de Rouen (chercheuse associée)

Christiane MERVAUD, Professeur émérite à l’Université de Rouen (chercheuse associée)

Guillaume PEUREUX, Professeur à l’Université Paris X-Nanterre (chercheur associé)

Michèle SACQUIN, Conservatrice en chef à la BNF (chercheuse associée)

Jean-Christophe SAMPIERI, Maître de conférences à l’Université Paris III (chercheur associé)

Chercheurs associés à l’étranger

Arianna BRUNORI, étudiante de l’Université La Sapienza de Rome (Scuola di Studi Avanzati), chargée des transcriptions du Manuscrit Rey (chercheuse associée)

Ekaterina DMITRIEVA, Directeur de recherche à l’Institut Gorki de littérature mondiale, Moscou (chercheuse associés à l’étranger, Russie)

Nina DMITRIEVA, Directeur de recherche à l’Institut de littérature russe – Maison Pouchkine, Saint-Pétersbourg (chercheuse associée à l’étranger, Russie)

Russell GOULBOURNE, Professeur à l’Université de Leeds (chercheur associé à l’étranger, Royaume-Uni)

Cristina IONESCU, Maître de conférences à Mount Allison University (chercheuse associée à l’étranger, Canada)

Marco PIAZZA, Chercheur à l’Università Roma Tre (chercheur associé à l’étranger, Italie)

Vladimir SOMOV, Chercheur à Saint-Pétersbourg (chercheur associé à l’étranger, Russie)

Françoise TILKIN, Professeur à l’Université de Liège (chercheuse associée à l’étranger, Belgique)

Doctorants

Gillian PINK, Research editor à la Voltaire Foundation, Doctorante à l’Université d'Oxford sur les notes marginales de Voltaire (doctorante, Royaume-Uni)

Luba MARKOVSKAIA, Doctorante en littérature française à l’Université McGill, à Montréal, Persionnaire étrangère à l’ENS (doctorante, Canada)

Carole CHAPIN, Doctorante à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris III (doctorante)

Xénia KHOMYAKOVA-BORDERIOUX, Doctorante à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris III (doctorante)


AccueilContactL'ItemRSSPodcast — Site propulsé par Lodel