Colloque — 05 juin 2014 - 07 juin 2014

La traduction collaborative : de l'antiquité à Internet

RENCONTRE EUROPÉENNE INTERNATIONAL ASSOCIATION FOR TRANSLATION AND INTERCULTURAL STUDIES (IATIS)
---
MAISON DE L’ITALIE (CITÉ INTERNATIONALE)
UNIVERSITÉ PARIS 8
BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCE (RICHELIEU)

---
LABEX-ARTS-H2H.FR
---

Organisation
Céline Frigau Manning et Anthony Cordingley
Labex Arts et médiations humaines (Arts-H2H)
International Association for Translation and Intercultural Studies (IATIS)
Transferts critiques et dynamique des savoirs - EA 1569 , Paris 8
Scènes du monde, création, savoirs critiques - EA 1573 , Paris 8
Laboratoire d’études romanes - EA 4385 , Paris 8
Master Traduction T3L – Paris 8

Comité scientifique
Anthony CORDINGLEY (Univ. Paris 8), Michael CRONIN (Dublin City University), Françoise DECROISETTE (Univ. Paris 8), Céline FRIGAU MANNING (Univ. Paris 8), Miguel JIMÉNEZ CRESPO (Rutgers University), Marie Nadia KARSKY (Univ. Paris 8), Jeremy MUNDAY (University of Leeds – IATIS), Arnaud REGNAULD (Univ. Paris 8), Jean- Claude ZANCARINI (ENS de Lyon)

Partenaires:

ITEMLabex TransferS IATIS BNF La Maison de l’Italie

___

 Ce colloque international qui se déroulera du 5 au 7 juin 2014 se propose d’explorer une histoire refoulée de la traduction collaborative : il s’agit de revenir sur l’évolution et la pensée de la traduction, marquée en Europe par une tension entre approche individualiste et approche collaborative, et de recontextualiser les pratiques traductives contemporaines. À l’heure du numérique, il nous faudra également comprendre comment Internet et les nouvelles technologies déploient l’éventail des pratiques collaboratives grâce aux mémoires de traduction, à la traduction dans les clouds, à la traduction communautaire en ligne.

La dimension collaborative de toutes les formes de traduction, passées et présentes, sera interrogée en Occident mais aussi par delà les frontières de l’Europe, avec une attention particulière à l'étude comparée des pratiques et des perceptions de la traduction collaborative. La réflexion s'organisera autour de trois pôles:

1) Traduire en présence de l’auteur, est-ce traduire sous influence ?

2) Comment traduit-on en collectif, depuis la constitution d’équipes à l’investissement d’espaces numériques ?

3) Quel partage des rôles, quels enjeux et quels conflits peut susciter ou rencontrer la traduction en contexte institutionnel ?

Les communications aborderont des questions telles que :

· l’histoire de la traduction collaborative

· les collaborations entre auteurs et traducteurs

· les coopérations entre communautés de différentes cultures

· les « pseudo-collaborations » et les enjeux politiques de la traduction à plusieurs mains (conflits, négociations, tactiques, rapports de force...)

· les échanges, désirs et compromis qui se nouent entre traducteurs, correcteurs, relecteurs et éditeurs

· l’influence de l’affect ou de l’interpersonnel dans les échanges entre les parties engagées dans la traduction collaborative

· la nature des échanges virtuels et leur impact sur la traduction

· l’impact des pressions exercées par les institutions qui poussent au travail collaboratif pour accroître « l’efficacité » de la traduction

· les défis de l’archivage des traductions collectives et les questions de propriété intellectuelle que soulève la notion d’autorité collective

---

 Télécharger le programme complet ici

---

Date : 05 juin 2014 - 07 juin 2014


AccueilContactL'ItemRSSPodcast — Site propulsé par Lodel