Équipe Humanités numériques

Publications choisies

Ouvrages

 

Paolo D’Iorio, Nathalie Ferrand (éds.), Genesi, critica, edizione, Pise, Scuola Normale Superiore, 1999, 275 p. Avec un CD-ROM contenant des prototypes d’Hypertextes.

Paolo D’Iorio (éd.), HyperNietzsche. Modèle d’un hypertexte savant sur Internet pour la recherche en sciences humaines. Questions philosophiques, problèmes juridiques, outils informatiques, Paris, PUF, 2000, 200 p. (version électronique librement disponible à l’adresse www.hypernietzsche.org/doc/puf/)

Nathalie Ferrand (éd), Banques de données et hypertextes pour l'étude du roman, Paris, PUF, 1997, 184p.

Thomas Bartscherer et R. Coover (éds.), Switching Codes. Thinking through New Technology in the Humanities and the Arts, Chicago, University of Chicago Press, 2011.

 

Articles

 

Paolo D'Iorio, « Per una rivista elettronica di storia della filosofia », in Umanesimo & informatica. Le nuove frontiere della ricerca e della didattica nel campo degli studi letterari, a cura di Daniela Gruber e Patrick Pauletto, Trento: Metauro, 1997, pp. 109-127.

Nathalie Ferrand, «Nouveaux instruments de recherche pour les études dix-huitièmistes », in Revue Dix-Huitième Siècle, “Bilans et Perspectives de la Recherche”, dirigé par Michel Delon, numéro 30, juillet 1998, pp. 293-306.

Matteo D’Alfonso, Harald Saller: « Kodierung und Darstellung von Schreibschichten in der elektronischen Edition des Druckmanuskripts zu Der Wanderer und sein Schatten », in: Literatur und Literaturwissenschaften auf dem Weg zu den digitalen Medien - Eine Standortbestimmung, hg. v. Michael Stolz. Online veröffentlicht bei Gisi + Loop.

Nathalie Ferrand, « Towards a database of narrative themes », in The Novel, Franco Moretti (éd.), Princeton University Press, 2006, pp. 324-345

Paolo D’Iorio, « Nietzsche on New Paths: The HyperNietzsche Project and Open Scholarship on the Web », in Maria Cristina Fornari (éd.), Friedrich Nietzsche. Edizioni e interpretazioni, Pisa ETS, 2007.

Thomas Bartscherer, « La naissance d’Hyper enfanté par l’esprit de la critique génétique », in P. Gifford and M. Schmid (éds.), La Création en acte: devenir de la critique génétique, Amsterdam, 2007.

Paolo D'Iorio, « L’île des savoirs choisis. De HyperNietzsche à Scholarsource: pour une infrastructure de recherche sur le Web », in Recherches & Travaux, n° 72/2008, Grenoble, Ellug, 2008.

Paolo D’Iorio, « Scholarly Information Management — A Proposal », in Jerome McGann (éd.), Online Humanities Scholarship. The Shape of Things to Come, proceedings of the Mellon Foundation Online Humanities Conference at the University of Virginia, Rice University Press, 2010, pp. 505-524.

Paolo D'Iorio, « The Digital Critical Edition of the Works and Letters of Nietzsche », in The Journal of Nietzsche Studies, New York, Penn State University Press, 40 (2010), pp. 164-174; tr. espagnole: « La edición crítica digital de las obras y la correspondencia de nietzsche », in Estudios Nietzsche, Madrid, Trotta, 10 (2010), pp. 188-196; tr. italienne : « L’edizione critica digitale delle opere e dell’epistolario di Nietzsche », in Giornale critico della filosofia italiana, 1/2011, pp. 177-187.


AccueilContactL'ItemRSSPodcast — Site propulsé par Lodel