Dictionnaire de critique génétique

illustration

Préfiguration de l’ouvrage préparé par l’ITEM sous la direction de Pierre-Marc de Biasi et Anne Herschberg Pierrot, à paraître aux éditions du CNRS.
Attention, ceci est une version très partielle. Elle sera périodiquement mise à jour, améliorée et complétée au fur et à mesure de l’achèvement des définitions.

Pour citer ces définitions, utiliser la forme suivante :
Article « XXX » préfiguration en ligne du Dictionnaire de critique génétique de l’ITEM, version du 21 décembre 2010.
Bibliographie des ouvrages cités dans les définitions (télécharger le document (.doc))

Envoyer tout commentaire, complément ou précision à Daniel Ferrer, responsable scientifique, Lydie Rauzier, secrétaire de rédaction et à Aurèle Crasson, responsable technique de l’édition en ligne.


Illustration - Licence Cc - http://www.flickr.com/photos/surrealmuse/4757004/


Entrées disponibles en ligne

ETHNOGENETIQUE

All. ? ; Angl. ? ; Ar. ? ; Chin. ? ; Esp. ? ; Ital. ? ; Jap. ? ; Port. ; Ru. ?
• Étude de la pluralité culturelle constitutive des œuvres littéraires telle qu’elle peut se manifester dès les avant-textes et qui se caractérise par la dialogisation d’univers symboliques plus ou moins hétérogènes (culture orale/culture écrite, folklorique/officielle, religieuse/profane, féminine/masculine, légitime/illégitime, endogène/exogène, etc.).
Hist. Le mot « ethnogenèse » existe dans le champ de l’anthropologie russe et soviétique d’inspiration historiciste et ethniciste. L’ethnocritique reprend le terme dans une acception non idéologique et le réserve à l’analyse littéraire. L’ethnogénétique se définit alors comme l’étude des variations culturelles internes aux avant-textes.
Théor.S’il est pertinent d’interroger la culture de l’œuvre, alors il l’est tout autant d’analyser la culture à l’œuvre dans les avant-textes en tant que :
- conservatoire ou encyclopédie des mœurs. Ils peuvent en effet présenter un matériau ethnographique assez riche (Zola et ses « carnets d’enquête » par exemple) ;
- laboratoire d’écriture. Le « document » est transformé en « monument » selon des règles discursives diverses (condensation, déplacement, refiguration, suppression, etc.).
Ce travail est non seulement contraint par des opérateurs de type logique, rhétorique, intertextuel, générique, etc., mais aussi de type culturel.Par exemple, du point de vue ethnogénétique :
- les avant-textes peuvent progressivement « civiliser » leur propre univers fictionnel au sens du « processus de civilisation » de N. Elias. Ainsi, « la gaieté déborda » du banquet des comices est réécrit par Flaubert en « ses voisins parlaient » ;
- ils témoignent aussi du réglage culturel de la langue. La prise en compte des différents modes de sociabilité peut ainsi être d’une grande productivité sémiotique. Au fil des avant-textes, Emma qui rêve d’avoir des « amis » n’a plus que des « voisins ». Ce déplacement ethnogénétique pertinent dans la culture du texte constitue une matrice scripturale du roman.
(Jean-Marie Privat et Marie Scarpa)

→ DOCUMENT


AccueilContactL'ItemRSSPodcast — Site propulsé par Lodel