« Autour de Mme Swann ». Présentation de travaux d’étudiants. 8 juin 2016, après-midi d’étude, École normale supérieure.

On aura reconnu le titre de la première partie d’À l’ombre des jeunes filles en fleurs : c’est « autour de Mme Swann », alias Odette, la dame en rose ou encore Miss Sacripant, qu’ont réfléchi dans le cadre de leur master trois jeunes chercheuses qui ont présenté publiquement leur travail le 8 juin 2016 à l’ENS, au cours d’une des séances du séminaire Proust. Empruntant les pistes variées de l’herméneutique, de la sociologie et de la génétique textuelle, elles ont fait revivre Odette au milieu de ses meubles, ses fleurs, ses robes et ses admirateurs, parvenant à suggérer de nouveaux aperçus sur un des personnages à la fois les plus métamorphiques et les plus fidèles à soi-même d’À la recherche du temps perdu.  

Nathalie Mauriac Dyer


AccueilContactL'ItemRSSPodcast — Site propulsé par Lodel