Elena Gretchanaïa

Elena Gretchanaïa, Associée

Bibliographie sélective

Gretchanaia E., Quand la Russie parlait français : littérature russe d’expression française (XVIIIe – première moitié du XIXe siècle), Moscou, IMLI RAN, 2010, 384 p. (en russe).

Gretchanaia E., «“Vous m’avez demandé de ne pas faire de brouillon” : lettres inédites du prince Boris Golicyn (1789-1790) et correspondance russe francophone », LaRévue russe, 2009, n° 32, numéro spécial « L’épistolaire en Russie », éd. Rodolphe Baudin, p. 49-61.

Gretchanaia E., « Empire de la vertu et ivresse de la vanité : un brouillon de la lettre de Madame de Krüdener à Johann-Georg Zimmermann », Épistolaire. Revue de l’A.I.R.E., 2008, n° 34, p. 165-169.

Exil et épistolaire aux XVIIIe et XIXe siècles : Des éditions aux inédits,textes réunis et publiés par R. Baudin, S Bernard-Griffiths, Ch. Croisille et E. Gretchanaia, Clermont-Ferrand, PUBP, 2007 (Cahiers d’études sur les correspondances des XIXe et XXe siècles, Cahier n° 16), 336 p.

Julie de Krüdener, Autour de Valérie.Œuvres de Madame de Krüdener,présentés par M. Mercier, F. Ley et E. Gretchanaia,Paris, Honoré Champion, 2007, 357 p.

Gretchanaia E., « Les écrits autobiographiques des femmes russes du XVIIIe siècle rédigés en français », Dix-huitième siècle, PUF, 2004, n° 36, p. 131-154.

Gretchanaia E., « Lettres inédites de Madame de Staël à Ferdinand Christin », Revue d’histoire littéraire de la France, Paris, PUF, 2003, n° 4, p. 933-941.

Gretchanaia E., « Un brouillon de Valérie de Mme de Krüdener dans les archives de Moscou »,  Dix-huitième siècle, Paris, PUF, 2000, n° 32, p. 343-350.

Gretchanaia E., « La sensibilité préromantique et la tradition manuscrite : les écrits inédits de Mme de Krüdener », Les manuscrits littéraires à travers les siècles : Actes du colloque franco-russe, Paris, Du Lérot, 1995, p. 133-140.

Bibliographie :


AccueilContactL'ItemRSSPodcast — Site propulsé par Lodel