Équipe Proust

Publications associées

1- Bulletin d’Informations proustiennes

Le Bulletin d’informations proustiennes, publié par les Éditions Rue d’Ulm, est le journal des travaux de l’équipe Proust du CNRS. Il doit son existence et son succès à Bernard Brun, qui l’a dirigé depuis sa création (printemps 1975, n° 1) jusqu’à son départ à la retraite en 2010 (n° 40).
Comment exploiter scientifiquement des manuscrits complexes – cahiers, dactylographies corrigées, placards d’imprimerie, feuilles volantes et carnets – entrés au département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale en deux vagues, 1962 et 1985 ? On trouve dans les premiers numéros du BIP les articles fondamentaux qui ont structuré et continuent, en grande partie, d’inspirer aujourd’hui leur édition et leur interprétation : ils mettent en évidence l’importance de la codicologie et de l’analyse matérielle, celle de la réflexion sur les méthodes de transcription ; ils proposent des inventaires de contenu par unités textuelles, des classement et des datations en fonction de facteurs externes comme la correspondance ; ils font non seulement l’histoire et la critique du texte depuis Contre Sainte-Beuve mais celle de ses éditions. Comme l’écrivait Bernard Brun : « le classement chronologique et non plus thématique des documents conservés, la critique des éditions critiques et de la notion de variante, un modèle de transcription linéarisée intégrant toutes les modifications de l’écriture, le lien souligné entre la transcription et l’interprétation, permettaient de redéfinir les études de genèse littéraire, en déconstruisant l’idée de texte dans laquelle s’enfermaient les courants critiques issus du formalisme structuraliste, et en posant une autre question : comment l’écrivain travaillait-il ? »
Outre des études génétiques, le BIP publie des inédits et des articles de fond dans tous les genres de la critique ainsi qu’une importante rubrique d’activités récentes ou en cours : non seulement celle des séminaires et des colloques, des publications et des thèses, mais des nombreuses ventes qui font la chronique proustienne.
Comité de rédaction : Francine Goujon, Anne Herschberg Pierrot, Françoise Leriche, Nathalie Mauriac Dyer, Guillaume Perrier.

Le BIP est en vente au comptoir des Éditions rue d’Ulm, à l’ENS, et en ligne. On le trouve aussi, ainsi que les numéros épuisés, sur numilog.

Pour toute question relative à la revue, nous écrire à bip@ens.fr Pour une parution dans le numéro de l’année suivante, les articles doivent nous parvenir au plus tard le 31 octobre de l’année en cours.

Pour commander : Bon de commande du n°45, 2015

2 -  Cahiers 1 à 75 de la Bibliothèque nationale de France

Publiés pendant des années de manière fragmentaire, simplifiée, ou alors trop confidentielle, les manuscrits de rédaction de Marcel Proust demeurent mal connus, alors qu’ils témoignent d’une aventure de création exceptionnelle. Leur récente numérisation par la Bibliothèque nationale de France, dans le cadre du programme ANR OPTIMA piloté à l’ITEM, les a rendus accessibles à tous, sans les rendre pour autant lisibles ni intelligibles : pour transformer l’archive en corpus, encore faut-il la médiation d’une édition.
C’est l’objectif de l’équipe internationale des Cahiers 1 à 75 de la BnF de fournir, au format imprimé, l'édition des cahiers du Contre Sainte-Beuve et d'À la recherche du temps perdu conservés au département des manuscrits de la BnF (NAF 16641-16702, NAF 18313-18325). L'édition de chaque cahier donne lieu à deux volumes. Le premier comprend le fac-similé complet et en couleur du cahier d'après les images numériques haute définition de la BnF, ainsi que son descriptif matériel et le diagramme des unités textuelles qui le composent, établi sur des vignettes des fac-similés. Le second en donne la transcription intégrale au format diplomatique et un apparat critique développé : outre l’Introduction et les bibliographies, des notes historiques, critiques et génétiques, une analyse des unités textuelles, et deux index dont un consacré aux renvois génétiques. Le lecteur est invité à pénétrer au cœur de l’atelier de Proust, hypertextuel avant la lettre.

Le comité éditorial comprend N. Mauriac Dyer (directeur, ITEM), B. Brun (ITEM), Antoine Compagnon (Collège de France), P.-L. Rey (université de Paris III), K. Yoshikawa (université de Kyoto). Une trentaine de collaborateurs venus de cinq pays (France, Japon, Brésil, Grande-Bretagne, Australie) sont associés au projet, qui a été soutenu par un financement « CHORUS » du Ministère de la Recherche et du JSPS (2006-2008), puis par l’ANR (projet « Cahiers-Proust ») et la DRI du CNRS (projet franco-brésilien, CNRS-FAPESP).

Volumes parus :
Cahier 44, Transcription diplomatique par Francine Goujon et Eri Wada, Introduction, diagramme, analyse et index par Francine Goujon, Notes par Francine Goujon, Yuji Murakami et Eri Wada , Vol. I : ix + 153 p., Vol. II : xxxv + 203 p., Bibliothèque nationale de France-Brepols Publishers, Turnhout, 2014. Pour acheter le Cahier 44
Cahier 54, 2008, édité par Francine Goujon, Nathalie Mauriac Dyer et Chizu Nakano. Vol. I : ix + 269 p. ; Vol. II : xxxii + 323 p., Brepols Publishers & Bibliothèque nationale de France, Turnhout, 2008 .Pour souscrire à la collection et/ou acheter le Cahier 54
Cahier 71, 2009, édité par Francine Goujon, Shuji Kurokawa, Nathalie Mauriac Dyer et Pierre-Edmond Robert. Vol. I : x + 213 p., Vol. II : : xxxiv + 263 p., Brepols Publishers & Bibliothèque nationale de France, Turnhout, 2009. Pour acheter le Cahier 71
Cahier 26. Transcription diplomatique par Hidehiko Yuzawa, Introduction par Françoise Leriche et Hidehiko Yuzawa, notes par Françoise Leriche, Akio Wada et Hidehiko Yuzawa, Diagramme, analyse et index par Nathalie Mauriac Dyer, Akio Wada et Hidehiko Yuzawa, Vol. I : ix + 137 p., Vol. II : xxxviii + 193 p., Turnhout, Brepols Publishers & Bibliothèque nationale de France.
Comprenant des versions anciennes de la leçon des "côtés" de Combray, de la théorie proustienne de l'impression, des jeunes filles, de Swann, des chambres, ainsi que la trace d'épisodes abandonnés, le Cahier 26 appartient à une étape génétique fondatrice: celle où l'essai initialement prévu sur Sainte-Beuve se transforme en un roman que Proust annonce en 1909 sous le titre Contre Sainte-Beuve, souvenirs d'une matinée. Il relève d'une période où toutes les possibilités romanesques sont encore ouvertes. (extrait de l'Introduction)

Bon de souscription/commande du Cahier 26 et des cahiers précédemment parus (Cahiers 54 et 71).
Cahier 53, Transcription diplomatique, notes et index par N. M. D., Pyra Wise et Kazuyoshi Yoshikawa, Introduction par N. M. D. et Kazuyoshi Yoshikawa, Diagramme et analyse par N. M. D., Vol. I : xi + 209 p., Vol. II : xl + 255 p., Bibliothèque nationale de France-Brepols Publishers, Turnhout, 2012.Pour acheter le Cahier 53
Version primitive de la future Prisonnière, le Cahier 53, rédigé au début de la Grande Guerre (1915), tire sa substance de précédents « Cahiers d’Albertine » (Cahier 54, Cahier 71). Il s’organise autour de l’armature de la matinée, héritée du projet Contre Sainte-Beuve. En 1916, Proust en arracha de nombreuses pages pour nourrir d’autres cahiers (VII, VIII et IX) : le fac-similé critique, c’est-à-dire reconstitué par les éditeurs, permet de saisir le dynamisme si caractéristique de son écriture.
Information auprès de la maison d’édition : Brepols Publishers : info@brepols.net



AccueilContactL'ItemRSSPodcast — Site propulsé par Lodel